LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Donald Trump en réunion à la Maison Blanche. Le président américain promet "des décisions majeures" après l'attaque présumée aux "gaz toxiques" qui a frappé samedi la ville syrienne de Douma (09/04/18)

Syrie : Washington promet une réponse très ferme après une attaque chimique présumée

19 min

Après l'attaque chimique présumée contre Douma, en Syrie, le conseil de Sécurité de l'ONU se réunit. Washington propose une résolution créant un mécanisme d'enquête en Syrie.

Donald Trump en réunion à la Maison Blanche. Le président américain promet "des décisions majeures" après l'attaque présumée aux "gaz toxiques" qui a frappé samedi la ville syrienne de Douma (09/04/18)
Donald Trump en réunion à la Maison Blanche. Le président américain promet "des décisions majeures" après l'attaque présumée aux "gaz toxiques" qui a frappé samedi la ville syrienne de Douma (09/04/18) Crédits : NICHOLAS KAMM - AFP

Y a-t-il eu recours aux armes chimiques samedi contre la population de Douma, en Syrie ? Paris et Washington l'affirment, et une réunion du Conseil de Sécurité de l'ONU doit faire le point, dans quelques heures, sur les réponses envisagées. Mais Moscou appelle à ne pas agir sans information, et à prendre le temps d'élucider ce qui s'est passé à Douma, près de Damas.

Les autres titres du journal 

En Hongrie, le parti de Viktor Orban revendique la majorité des deux tiers au Parlement. Une victoire dont prend acte l'Union Européenne, avec beaucoup de réserve.   

Pendant que les députés débattent sur la réforme ferroviaire, la colère continue de monter parmi les grévistes. Certains ont voté la grève illimitée.   

Expulsions et démantèlement des squats à Notre-Dame-des-Landes. Certains zadistes ont jeté des projectiles sur les gendarmes. D'autres se sont opposés pacifiquement à la destruction du lieu.

Enfin, vidéo exclusive de l'évacuation ce lundi de l'université de Nanterre.

2018 ne sera "pas une année perdue" pour les étudiants, assure la ministre de l'Enseignement supérieur. Les calendriers d'examens sont pour la plupart "maintenus", et "si c'est nécessaire, on peut toujours décaler un examen", explique Frédérique Vidal.

Mais les blocages se poursuivent, pour protester contre les nouvelles conditions d'accès à l'université. Et à Strasbourg, les cours et les examens ont dû être suspendus.

A Nanterre, les CRS sont intervenus cet après-midi, à la demande du président de l'université, pour déloger un groupe de personnes qui se seraient introduites par effraction dans un bâtiment.

Un enseignant de Nanterre a envoyé à notre journaliste cette vidéo :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......