LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, s'entretient avec des élèves lors d'une visite à l'école primaire Daniel Faucher 1 à Toulouse, le 24 novembre 2017.

La loi pour l'école de la confiance examinée à l'Assemblée

20 min

"Libérer, responsabiliser, unir": c'est ainsi que Jean-Michel Blanquer résume l'ambition de son projet de loi sur l'école de la confiance. Le ministre veut rendre l'instruction obligatoire dès 3 ans, revoir la formation des enseignants et mettre en place un nouveau Conseil de l'évaluation.

Le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, s'entretient avec des élèves lors d'une visite à l'école primaire Daniel Faucher 1 à Toulouse, le 24 novembre 2017.
Le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, s'entretient avec des élèves lors d'une visite à l'école primaire Daniel Faucher 1 à Toulouse, le 24 novembre 2017. Crédits : REMY GABALDA - AFP

C'est le premier grand texte sur l'école du quinquennat Macron.  Le projet de loi sur l'Ecole de la Confiance est soumis aux députés. Il vise à "élever le niveau général des élèves" et à  promouvoir "la justice sociale". Un texte qui prévoit de rendre l'instruction obligatoire dès 3 ans, qui organise la refonte de la formation des enseignants, et qui instaure un Conseil de l'évaluation, en remplacement du Cnesco, le Conseil d'évaluation du système scolaire.

Les autres titres du journal de 18 heures

Plus de quatre-vingt permanences ou domiciles de parlementaires dégradées depuis le début du mouvement des "Gilets jaunes". Il y a eu des menaces de mort, des coups de feu tirés devant le domicile d'un député LaRem, ou encore la tentative d'incendie de la maison du président de l'Assemblée Nationale.

L'Iran célèbre quarante ans de République islamique...  Le président Hassan Rohani promet l'échec des plans "démoniaques de ses ennemis", Israël et les Etats-Unis.  

En Espagne, Pedro Sanchez envisage de convoquer des législatives anticipées...  L'annonce de la dissolution du parlement pourrait aider le gouvernement socialiste a faire voter son budget 2019.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......