LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Cheminots grévistes sur un quai de la gare de Lille Flandres (03/04/18)

SNCF : forte mobilisation, fortes perturbations

20 min

Les syndicats sont satisfaits de cette première journée de grève, mais Edouard Philippe défend une nouvelle fois la réforme du ferroviaire. "Le statu quo n'est pas tenable", assure le Premier ministre devant les députés.

Cheminots grévistes sur un quai de la gare de Lille Flandres (03/04/18)
Cheminots grévistes sur un quai de la gare de Lille Flandres (03/04/18) Crédits : PHILIPPE HUGUEN - AFP

D'après la direction de la SNCF, 1 cheminot sur 3 était en grève aujourd'hui. Mais les 3/4 des conducteurs n'ont pas pris leur service. En cette première journée de ce mouvement inédit dans sa forme (36 jours de grève annoncés, mais seulement 2 par semaine), les opposants à la réforme de la SNCF se devaient de frapper fort... Et l'objectif est atteint, puisqu'ils ont réussi à entraîner beaucoup de perturbations.

Crédits : Visactu

Les autres titres du journal

La fac de droit rouvre ses portes à Montpellier, tandis qu'à Tolbiac à Paris, les étudiants votent le blocage illimité. Ils protestent toujours contre la nouvelle loi sur l'entrée à l'université.  

Le gouvernement espagnol n'arrive pas à voter son budget 2018. Les nationalistes basques refusent d'approuver la loi de finances, à cause de la crise catalane...  

L'ONU obtient plus de 2 milliards de dollars de promesses d'aide pour le Yémen. Mais c'est encore insuffisant pour faire face à la crise humanitaire.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......