LE DIRECT
Le 39 19 : numéro de téléphone anonyme et gratuit pour orienter les victimes vers des services appropriés ou des associations locales qui pourront les accompagner. (03/09/19)

Violences conjugales : mieux protéger les femmes

19 min

Le gouvernement annonce ses premières mesures pour mieux protéger les femmes victimes de violences conjugales et mieux recueillir leurs plaintes.

Le 39 19 : numéro de téléphone anonyme et gratuit pour orienter les victimes vers des services appropriés ou des associations locales qui pourront les accompagner. (03/09/19)
Le 39 19 : numéro de téléphone anonyme et gratuit pour orienter les victimes vers des services appropriés ou des associations locales qui pourront les accompagner. (03/09/19) Crédits : Eric FEFERBERG - AFP

Depuis le début de l'année, plus de cent femmes sont déjà tombées sous les coups de leur conjoint ou ex conjoint, selon les associations mobilisées contre les violences faites aux femmes. Ce matin, le chef de l'Etat a passé deux heures au standard du 39 19, la plateforme téléphonique d'accueil des violences conjugales, et cet après midi, s'est ouvert à Matignon un "Grenelle des violences conjugales". En ouverture de cette grande concertation, le Premier ministre a annoncé une première série de mesures destinées à protéger et accompagner les femmes, avec quatre priorités :  mettre les femmes à l'abri, les éloigner de leur agresseur, les protéger lors du parcours judiciaire, et protéger également les enfants.

>>> Ecoutez aussi le commentaire à ce sujet de notre invitée dans notre journal de 12h30 : Ernestine Ronai, co-présidente de la Commission violences au Haut Conseil à l’Egalité Femme-Homme.

Les autres titres du journal de 18h

Jean-Paul Delevoye entre au gouvernement.  Une nomination technique pour qu'il puisse continuer à piloter la réforme des retraites.  Jean Baptiste Djebbari devient secrétaire d’État aux Transports.

Ambiance électrique à Westminster. Boris Johnson refuse d'envisager un nouveau report du Brexit... Les anti "No deal" veulent l'y contraindre.

En Espagne,  le socialiste Pedro Sanchez tente une nouvelle fois d'obtenir le soutien de la gauche radicale. S'il échoue, il faudra organiser de nouvelles élections législatives.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......