LE DIRECT
A Kinshasa, la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo entame l'examen d'un recours contre les résultats de l'élection présidentielle du 30 décembre, qui avait donné la victoire au chef de l'opposition, Felix Tshisekedi. (15/01/

RDC : des documents contredisent les résultats de l'élection présidentielle

20 min

"Félix Tshisekedi n'est pas le vrai vainqueur de l'élection présidentielle en RDC". L'accusation ne vient pas seulement du candidat malheureux, Martin Fayulu. Elle est relayée par un groupe de médias (dont fait partie RFI) qui s'appuie sur des fuites exceptionnelles de documents.

A Kinshasa, la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo entame l'examen d'un recours contre les résultats de l'élection présidentielle du 30 décembre, qui avait donné la victoire au chef de l'opposition, Felix Tshisekedi. (15/01/
A Kinshasa, la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo entame l'examen d'un recours contre les résultats de l'élection présidentielle du 30 décembre, qui avait donné la victoire au chef de l'opposition, Felix Tshisekedi. (15/01/ Crédits : TONY KARUMBA - AFP

Les résultats de l'élection présidentielle en RDC étaient déjà largement contestés, d'ailleurs, la cour constitutionnelle examine en ce moment la plainte du candidat de l'opposition, Martin Fayulu, qui conteste la victoire de Félix Tshisekedi... Mais voilà que des fuites de documents viennent appuyer cette accusation. Selon un groupe de médias, qui comprend notamment TV5 Monde, Radio France Internationale et le Financiel Times, c'est bien Martin Fayulu qui l'a emporté, avec au moins 59% des suffrages exprimés.

Les autres titres du journal de 18 heures

Les députés britanniques se prononcent ce soir sur l'accord de Brexit conclu avec l'Union européenne. Selon toute vraisemblance, le texte sera rejeté... Les entreprises redoutent le chaos.

En France, le grand débat est lancé. A Grand Bourgtheroulde, en Normandie, maires et conseiller municipaux ont fait part des problèmes quotidiens des habitants à Emmanuel Macron. 

Nouvelle mobilisation d'avocats, magistrats et greffiers contre la réforme de la justice. Et ils demandent que la question de "l'égalité d'accès à la justice dans les territoires" soit intégrée au grand débat.

À venir dans ... secondes ...par......