LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des policiers tunisiens tirent des grenades lacrymogènes sur les manifestants lors d'une manifestation dans la ville de Kasserine, dans le centre de la Tunisie. (25/12/18)

Tunisie : heurts à Kasserine après l'immolation d'un journaliste

19 min

Comme un rappel des débuts de la révolution tunisienne... Un journaliste tunisien s'est immolé par le feu, pour dénoncer la situation économique dans la région de Kasserine.

Des policiers tunisiens tirent des grenades lacrymogènes sur les manifestants lors d'une manifestation dans la ville de Kasserine, dans le centre de la Tunisie. (25/12/18)
Des policiers tunisiens tirent des grenades lacrymogènes sur les manifestants lors d'une manifestation dans la ville de Kasserine, dans le centre de la Tunisie. (25/12/18) Crédits : Hatem SALHI - AFP

Le Syndicat national des journalistes tunisiens envisage d'appeler à la grève générale, après la mort d'un journaliste reporter d'images, Abdel Razzak Zorgui.  Cet homme de 32 ans est mort hier soir après s'être immolé par le feu. Par cet acte désespéré, il voulait dénoncer la dégradation des conditions de vie dans la région de Kasserine, dans le centre ouest de la Tunisie.  Ce drame rappelle les débuts de la révolution tunisienne, il y a 8 ans. L'immolation d'un jeune vendeur ambulant de Sidi Bouzid avait déclenché des manifestations sociales, qui s'étaient ensuite propagées dans tout le pays.

Les autres titres du journal de 18 heures

Un tribunal américain condamne la Corée du Nord à payer plus de 500 millions de dollars, pour sa responsabilité dans la mort d'un étudiant américain , après 18 mois de détention. De quoi rafraîchir les relations entre Washington et Pyong Yang.

Une promesse : zéro SDF. La réalité : de plus en plus de sans abri. L'association Droit au Logement se mobilise contre le logement cher et se dit solidaire des "Gilets jaunes".

"Nos différence ne sont pas un préjudice ni un danger. Elles sont une richesse", déclare le pape François. Dans son traditionnel message de Noël, il invite les hommes à se rappeler qu'ils sont tous "frères en humanité".

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......