LE DIRECT
Quelques jours après le passage de l'ouragan Irma, une femme marche dans une rue de Concordia, un quartier de la partie française de l'île de Saint-Martin, aux Antilles (15/09/17)

Un an après Irma, la reconstruction est lente à Saint-Martin

19 min

Un an après le passage de l'ouragan Irma, l'île de Saint-Martin manque de main d'oeuvre et de matériaux. Et les habitants sont encore profondément traumatisés par ce qu'ils ont vécu.

Quelques jours après le passage de l'ouragan Irma, une femme marche dans une rue de Concordia, un quartier de la partie française de l'île de Saint-Martin, aux Antilles (15/09/17)
Quelques jours après le passage de l'ouragan Irma, une femme marche dans une rue de Concordia, un quartier de la partie française de l'île de Saint-Martin, aux Antilles (15/09/17) Crédits : Helene Valenzuela - AFP

C'était il y a un an tout juste. Dans la nuit du 5 au 6 septembre, l'ouragan Irma frappait les petites Antilles et dévastait les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Onze personnes sont mortes à Saint-Martin, et le coût total des dommages a été estimé à 3 milliards d'euros.  Un an plus tard, la reconstruction de Saint-Barth est bien avancée. Elle prend plus de temps à Saint-Martin, où certaines familles vivent encore dans la précarité, dans des maisons sans toit ou sans murs.  Plus généralement, les habitants font face à des problèmes d'assurance, d'acheminement des matériaux, et la main d'oeuvre manque pour reconstruire. La catastrophe a également laissé des traces moins visibles : selon la Fondation de France, 10% de la population a développé un traumatisme post-catastrophe.

Les autres titres du journal

Un mandat d'arrêt européen lancé contre deux ressortissants russes, suspectés d'avoir empoisonné l'ancien espion Sergueï Skripal et sa fille. Pour la première ministre britannique Theresa May, c'est bien le renseignement militaire russe qui a orchestré cette attaque au Novitchok.  

Des responsables de Twitter et Facebook devant le Congrès américain. Une commission sénatoriale les interroge sur les ingérences étrangères sur les réseaux sociaux.   

En France, l'exécutif tente de reprendre la main.  Au lendemain d'un remaniement modeste, Edouard Philippe annonce la présentation des plans "pauvreté" et "hôpital" mi-septembre, et le maintien de la réforme institutionnelle "au plus tard cet hiver".

À venir dans ... secondes ...par......