LE DIRECT
Le journaliste russe Arkadi Babtchenko (à droite), que l'on croyait mort assassiné, est apparu bien vivant aux côtés du chef de la Sécurité nationale ukrainienne lors d'une conférence de presse à Kiev. (30/05/18)

Le meurtre du journaliste Arkadi Babtchenko était une mise en scène des services ukrainiens

20 min

Le journaliste russe Arkadi Babtchenko, qu'on croyait mort assassiné à Kiev, est vivant. La Sécurité d'Etat ukrainienne annonce avoir déjoué un complot et empêché le meurtre.

Le journaliste russe Arkadi Babtchenko (à droite), que l'on croyait mort assassiné, est apparu bien vivant aux côtés du chef de la Sécurité nationale ukrainienne lors d'une conférence de presse à Kiev. (30/05/18)
Le journaliste russe Arkadi Babtchenko (à droite), que l'on croyait mort assassiné, est apparu bien vivant aux côtés du chef de la Sécurité nationale ukrainienne lors d'une conférence de presse à Kiev. (30/05/18) Crédits : Sergei SUPINSKY - AFP

Nous vous annoncions ce matin la mort d'un journaliste russe d'opposition. On croyait Arkadi Babtchenko assassiné hier à Kiev...  En réalité, il est bien vivant. Il est apparu lors d'une conférence de presse organisée par le chef de la sécurité d'Etat ukrainienne, qui annonce avoir empêché le meurtre de Babtchenko.

Les autres titres du journal

Emmanuel Macron propose une réforme de l'Organisation Mondiale du Commerce. Le chef de l'Etat s'inquiète des risques de guerre commerciales, et plaide pour un multilatéralisme fort.

Des crédits supplémentaires pour prévenir la dépendance. Pour répondre aussi aux besoins croissants de soins médicaux. La ministre de la Santé vient de présenter sa feuille de route pour les personnes âgées.  

La proposition de loi sur les "fake news" partiellement réécrite en commission. Son objet n'est plus la lutte contre les "fausses informations" mais "contre la manipulation de l'information".

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......