LE DIRECT
Tripoli a lancé une contre-offensive ce dimanche face aux forces du maréchal Haftar.

Libye : l'ONU appelle à une trêve provisoire

14 min

L'ONU lance un appel "urgent" à une trêve provisoire en Libye pour permettre d'évacuer blessés et civils. L'armée américaine a annoncé dimanche le retrait provisoire de ses militaires à cause des combats.

Tripoli a lancé une contre-offensive ce dimanche face aux forces du maréchal Haftar.
Tripoli a lancé une contre-offensive ce dimanche face aux forces du maréchal Haftar. Crédits : MAHMUD TURKIA - AFP

L'escalade de la violence en Libye et l'appel urgent de l'ONU à une trêve provisoire. Les affrontements se poursuivent. L'armée du maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'est libyen, affirme avoir mené un premier bombardement en banlieue de la capitale. Côté ouest, les troupes fidèles au gouvernement de Tripoli se lancent dans une contre-offensive.

"Le Rwanda est redevenu une famille", a déclaré le président rwandais alors que le pays se recueille ce dimanche, 25 ans après le génocide. 800 000 personnes sont mortes lors du massacre en 1994.      

Dernière ligne droite avant les législatives en Israël. Benjamin Netanyahou affirme prévoir d'annexer les colonies situées en Cisjordanie occupée, en cas de victoire mardi. Une prise de position jugée "irresponsable" par son principal adversaire Benny Gantz. 

Dans ce journal également, des milliers d'Algériens ou de Français d'origine algérienne dans la rue à Paris. Ils réclament un "vrai changement de régime" après la démission de Bouteflika.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......