LE DIRECT
Avec 26,72% à 17h ce dimanche, le taux de participation est en baisse de plus de 16 points par rapport aux régionales de décembre 2015.

Régionales : les Français boudent les urnes, abstention record en vue

10 min

Avec une participation historiquement faible à 17h ce dimanche 20 juin, l'abstention est partie pour battre de nouveaux records au premier tour des élections régionales et départementales.

Avec 26,72% à 17h ce dimanche, le taux de participation est en baisse de plus de 16 points par rapport aux régionales de décembre 2015.
Avec 26,72% à 17h ce dimanche, le taux de participation est en baisse de plus de 16 points par rapport aux régionales de décembre 2015. Crédits : LOIC VENANCE / AFP - AFP

Les bureaux de vote commencent à fermer ce dimanche à 18h. La plupart d'entre eux sont restés bien calmes tout au long de la journée. Ce premier tour des élections régionales et départementales est marqué par l'abstention. Avec 26,72% à 17h, le taux de participation est en baisse de plus de 16 points par rapport aux régionales de décembre 2015 (43,01%), selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

Les autres titres du journal

Scrutin mouvementé à Marseille. Des assesseurs manquaient à l'appel ce dimanche matin. 2% des bureaux n'ont pas ouvert à l'heure. 

Autre dysfonctionnement, au niveau national cette fois. Les documents officiels de campagne n'ont pas été distribués aux électeurs dans plusieurs communes de France. La profession de foi des candidats et les bulletins de vote étaient, jusqu'en février dernier, diffusés par la Poste et les préfectures. Désormais ce marché est partiellement privatisé. Le Ministère de l'Intérieur l'a confié à Adrexo dans 51 départements pour une période de quatre ans. La Poste garde le contrôle des autres départements. Ces dysfonctionnements ne sont pas sans incidence sur le processus démocratique.

En Russie, face à la recrudescence de l'épidémie de Covid-19, l'Etat durcit les règles. Les salariés non vaccinés contre le virus peuvent être mis en congé sans solde. 

Inutile pour les noctambules de scruter leur montre ce dimanche soir en France. Le couvre-feu est levé. Les chauffeurs de taxi sont ravis, ils espèrent une reprise de leur activité. 

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......