LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Donald Trump est en tête en Pennsylvanie mais l'écart se réduit à mesure que sont pris en compte les votes par correspondance. A Philadelphie, des manifestants pro-Biden demandent qu'aucun vote ne soit oublié. 05/11/2020

Election présidentielle américaine : la victoire de Joe Biden de plus en plus probable

20 min

Le candidat démocrate Joe Biden peut maintenant compter sur 253 grands électeurs quand Donald Trump en a 214. L'Arizona (11 grands électeurs) devrait tomber dans l'escarcelle de Joe Biden, et l'écart s'est resserré en Géorgie.

Donald Trump est en tête en Pennsylvanie mais l'écart se réduit à mesure que sont pris en compte les votes par correspondance. A Philadelphie, des manifestants pro-Biden demandent qu'aucun vote ne soit oublié. 05/11/2020
Donald Trump est en tête en Pennsylvanie mais l'écart se réduit à mesure que sont pris en compte les votes par correspondance. A Philadelphie, des manifestants pro-Biden demandent qu'aucun vote ne soit oublié. 05/11/2020 Crédits : Kena Betancur - AFP

C'est une nouvelle longue journée aux Etats-Unis, toujours dans l'attente du nom du vainqueur à l'élection présidentielle. Comme le redoutait Donald Trump, qui voulait stopper le décompte des voix, le démocrate Joe Biden a pris l'avantage et ne cesse de creuser l'écart.  Les résultats sont loin encore d'être définitifs (les votes par anticipation ont atteint un niveau inédit cette année , en raison de la crise sanitaire), mais la tendance se confirme en faveur du candidat démocrate.

Les autres titres du journal de 18h

Emmanuel Macron annonce le doublement des effectifs des forces de l'ordre dédiées au contrôle des frontières. "Nous devons intensifier notre lutte contre l'immigration clandestine et les réseaux de trafiquants qui, de plus en plus sont liés au terrorisme", déclare le chef de l'Etat. 

Blocage politique et violences communautaires en Côte d'Ivoire. Guillaume Soro, l'ancien Premier ministre exilé en France, appelle l'armée à soutenir le "Conseil national de transition" proclamé par l'opposition, qui ne reconnait pas la réélection d'Alassane Ouattara.

Inculpé par le tribunal spécial de La Haye, le président du Kosovo démissionne. Hashim Thaçi doit répondre de crimes de guerre durant le conflit contre les forces serbes, à la fin des années 90 : des disparitions forcées, des persécutions et des actes de torture.

[ Journal présenté par Aurélie Kieffer. Assistante : Laura Dulieu. ]

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......