LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
A Quimper, une manifestante porte un masque sur lequel est écrit "Tais-toi". 14/11/19

Hôpital public : des promesses face à la contestation

20 min

Emmanuel Macron le promet : un plan en faveur de l'hôpital public sera annoncé mercredi prochain. Des milliers de soignants, notamment des médecins, ont manifesté aujourd'hui pour réclamer des moyens budgétaires et humains.

A Quimper, une manifestante porte un masque sur lequel est écrit "Tais-toi". 14/11/19
A Quimper, une manifestante porte un masque sur lequel est écrit "Tais-toi". 14/11/19 Crédits : Fred TANNEAU - Radio France

Depuis Epernany, dans la Marne, Emmanuel Macron affirme avoir entendu la colère et l'indignation des soignants. Le chef de l'Etat assure que le gouvernement travaille "avec vigueur" pour "un plan d'action renforcée, et des décisions fortes" qui seront annoncées mercredi prochain par Edouard Philippe. Des décisions qui, selon le président, " redonneront des marges de manœuvres financières".  Des décisions prises sous la pression de la rue : la mobilisation s'est poursuivie aujourd'hui un peu partout en France :  aides-soignants, infirmiers, étudiants et médecins ont dénoncé ensemble le manque de moyens et de reconnaissance, ainsi que des conditions de travail dégradées.  

Les autres titres du journal de 18h

"Une oeuvre, si grande soit-elle, n'excuse pas les éventuelles fautes de son auteur".  Franck Riester évoque à demi-mots les accusations de viol contre Roman Polanski, et annonce de nouvelles mesures en faveur de la parité dans le cinéma.

Situation toujours très tendue en Bolivie, malgré la nomination d'un gouvernement et la convocation d'élections.  Il y a de violents affrontements entre des partisans d'Evo Morales et les forces de l'ordre.

Cinq ans après la destruction d'un Boeing de la Malaisia Airlines au dessus de l'Ukraine, la commission d'enquête met en évidence des contacts entre les rebelles pro-russes soupçonnés d'avoir abattu l'avion, et Moscou.

Les jeudis des municipales : portrait de Claire Guéroult-Sachot, maire d'Ecrainville dans le Pays de Caux. Elle se présente pour la troisième fois avec toujours l'envie de développer et de faire vivre cette petite commune rurale.

Claire Guéroult Sachot, maire d'Ecrainville, devant le nouvel atelier communal avec ses adjoints Sylvain Cherfils et René Paumelle (à gauche ) et l'architecte Sébastien Potel (à droite). 13/11/19
Claire Guéroult Sachot, maire d'Ecrainville, devant le nouvel atelier communal avec ses adjoints Sylvain Cherfils et René Paumelle (à gauche ) et l'architecte Sébastien Potel (à droite). 13/11/19 Crédits : Anne Fauquembergue - Radio France
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......