LE DIRECT
L'émotion du "speaker" de la Chambre des communes John Bercow alors qu'il vient d'annoncer sa démission

Brexit : le président de la Chambre des communes John Bercow annonce sa démission

20 min

Une démission qui intervient au moment où le Parlement britannique doit se prononcer sur d'éventuelles législatives anticipées. John Bercow est le "speaker" de la Chambre depuis dix ans. Les partisans d'un Brexit dur l'accusent d'avoir outrepassé ses fonctions.

L'émotion du "speaker" de la Chambre des communes John Bercow alors qu'il vient d'annoncer sa démission
L'émotion du "speaker" de la Chambre des communes John Bercow alors qu'il vient d'annoncer sa démission Crédits : AFP / PRU - AFP

Boris Johnson sera-t-il encore Premier ministre à la fin de la semaine ? Une nouvelle épreuve l'attend ce soir, le vote sans doute négatif du Parlement britannique sur d'éventuelles élections anticipées.  Boris Johnson veut un scrutin à la mi-octobre, pour ensuite sortir le Royaume-Uni de l'Union européenne le 31 octobre. Un scénario rejeté par l'opposition majoritaire qui veut un report du Brexit au 31 janvier. C'est le sens de la loi votée la semaine dernière à Westminster. Dans ce contexte chahuté, le président de la Chambre des communes John Bercow annonce qu'il ne se représentera pas à un nouveau mandat. Les explications de notre correspondant à Londres Antoine Giniaux.

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

En Italie, Giuseppe Conte devrait lui obtenir la confiance des députés ce soir. Le président du conseil donne une orientation résolument européenne à son gouvernement, une coalition qui associe le Mouvement 5 Etoiles au Parti démocrate de centre gauche. Olivier Tosseri nous appellera de Rome. 

Une petite révolution dans le monde de l'automobile. L'Allemand Porsche se met à la voiture électrique. Le reportage de Ludovic Piedtenu à Berlin.  

En France, Aigle Azur attend son ou ses repreneurs. La compagnie aérienne pourrait être reprise par Air France et Air Caraïbes qui semblent bien placés. Aigle Azur est en redressement judiciaire, elle emploie 1150 salariés. Tous ses vols sont annulés depuis vendredi. Le point avec Hakim Kasmi.  

Nous évoquerons aussi la crise des urgences hospitalières. La ministre de la santé Agnès Buzyn promet une enveloppe supérieure à 750 millions d'euros pour répondre au mouvement de grève qui touche les services depuis six mois. Les précisions de Cécile de Kervasdoué.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......