LE DIRECT
Des jeunes discutent à une station de tramway de Bordeaux. 14/09/20

Covid-19 : les mesures sanitaires renforcées en Gironde et dans les Bouches-du-Rhône

20 min

Baisse de la jauge pour les rassemblements, journées du patrimoines annulées à Bordeaux, fêtes dansantes interdites dans les bars... Des mesures plus restrictives ont été prises en Gironde et dans les Bouches-du-Rhône pour enrayer la progression du coronavirus.

Des jeunes discutent à une station de tramway de Bordeaux. 14/09/20
Des jeunes discutent à une station de tramway de Bordeaux. 14/09/20 Crédits : Philippe LOPEZ - AFP

L'Organisation mondiale de la Santé s'attend à des mois d'octobre et de novembre plus durs. Et il est illusoire de penser, souligne l'OMS, que la mise au point d'un vaccin coïncidera avec la fin de l'épidémie de Covid 19.  Alors que la pandémie a fait près de 925 000 morts dans le monde, alors qu'Israël s'apprête à se reconfiner pour trois semaines, les mesures sont également renforcées en France, dans les zones les plus touchées.  La préfète de Gironde a annoncé une série de mesures en début d'après-midi, avec notamment l'abaissement à 1 000 personnes de la jauge pour les événements publics, comme les compétitions sportives. Et elle a demandé aux Bordelais de ne pas se rassembler à plus de dix dans la sphère privée.

Les autres titres du journal de 18h

La ministre de l'Enseignement supérieur reçoit les syndicats étudiants pour un point sur les mesures sanitaires. Frédérique Vidal appelle les étudiants à la responsabilité. Les syndicats l'invitent à balayer d'abord devant sa porte.

Le tribunal de commerce de Marseille valide l'offre de reprise du groupe Alinea par ses actionnaires. 992 emplois devraient être supprimés.

Au procès des attentats de janvier 2015, la Cour d'Assises se penche sur la douzième victime des frères Kouachi, le policier Ahmed Merabet, qu'ils ont tué dans leur fuite après le massacre à Charlie Hebdo.

Le président chinois Xi Jinping rencontre à distance les représentants de l'Union Européenne pour faire progresser les négociations sur les investissements et le commerce. 

L'état de l'opposant russe Alexei Navalny s'améliore. Berlin et Paris réclament à nouveau des éclaircissements sur son empoisonnement à Vladimir Poutine. Le président russe répète que les accusation envers son pays sont non étayées.

Journal présenté par Aurélie Kieffer. Assistant : Jean-François Braun. 

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......