LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Illustration

Covid-19 : un troisième vaccin "efficace" à plus de 90%

19 min

Nouvel espoir sur le front du coronavirus. Le laboratoire américain Moderna affirme avoir mis au point un vaccin efficace à 94,5% contre la Covid-19. C'est mieux que les vaccins Pfizer et Spoutnik qui revendiquent des taux d'efficacité de 90 et 92%.

Illustration
Illustration Crédits : JOEL SAGET - AFP

Il faut bien sûr rester extrêmement prudent, mais depuis une semaine, les bonnes nouvelles se succèdent sur le front de la recherche vaccinale. Après Pfizer et son partenaire allemand BioNtech, un autre laboratoire américain, la société de biotechnologie Moderna, annonce avoir mis au point un vaccin efficace à plus de 90% contre la Covid-19. Il faut aussi mentionner le vaccin russe Spoutnik V élaboré par l'institut de recherche Gamaleïa. Le vaccin Moderna a un avantage sur celui de Pfizer, il se conserve plus facilement et plus longtemps.

Écouter
1 min
Depuis Washington, Sébastien Paour revient sur les atouts du vaccin Moderna
Présentation de la technologie des vaccins à ARN messager
Présentation de la technologie des vaccins à ARN messager Crédits : JOHN SAEKI, LAURENCE CHU - AFP

En attendant, la deuxième vague continue à frapper durement toute l'Europe. La Belgique est redevenue ces derniers jours le pays le plus endeuillé au monde, rapporté à sa population. Avec près de 14 500 morts pour 11,6 millions d'habitants, le taux de mortalité belge est à nouveau supérieur à celui du Pérou. C'est dans ce contexte qu'Amnesty international publie un rapport très sévère sur la Belgique. L'ONG accuse les pouvoirs publics belges d'avoir "abandonné" les maisons de retraite où se concentrent plus de 60% des décès de la Covid dans le pays.

L'Italie fait aussi partie des pays européens les plus éprouvés par la deuxième vague. En Campanie, la région de Naples, la pression sur le système hospitalier est énorme. De nombreux habitants, inquiets, se ruent à l'hôpital au moindre symptôme. Résultat, des hôpitaux débordés, et des patients qui attendent leur admission dans leur voiture avec une bouteille d'oxygène. Le reportage à Naples de Bruce de Galzain.

En France en revanche, les autorités affichent un optimisme prudent. "Nous sommes en train de reprendre progressivement le contrôle de l'épidémie", affirmait ce matin à Lyon Olivier Véran. Mais les Français "ne doivent pas relâchere leurs efforts, car il y a encore beaucoup de nouveaux malades", s'est empressé d'ajouter le ministre de la Santé. Dans ces conditions, la réouverture des magasins dits non essentiels fin novembre ou début décembre reste une pure hypothèse. Le ministre de l'économie Bruno Le Maire a refusé aujourd'hui de prendre un quelconque engagement.  Conséquence, les manifestations de commerçants en colère se multiplient. Ils étaient plusieurs centaines à Perpignan pour une "matinée funèbre". A Lyon aussi, un millier de personnes ont défilé cet après-midi sous le slogan, "On veut travailler"... Le reportage de Mathilde Imberty.

Les cultes pourraient reprendre à partir du 1er décembre si la situation sanitaire s'améliore d'ici là. Le Premier ministre Jean Castex a tenu aujourd'hui une visioconférence avec les responsables des principales religions en France. Hier, des milliers de catholiques ont manifesté un peu partout dans plusieurs villes pour réclamer le retour de la messe.

Le procès de l'attentat déjoué du Thalys s'est ouvert aujourd'hui à Paris. Dans le box des accusés, le jihadiste marocain Ayoub El Khazzani. Le 21 août 2015, dans le train Amsterdam-Paris, il avait tenté de commettre un carnage à la kalachnikov. Mais plusieurs passagers, dont des soldats américains, avaient réussi à le désarmer. Ayoub El Khazzani a reconnu les faits à l'ouverture du procès. Le compte rendu d'audience de Florence Sturm.    

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......