LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le président indépendantiste catalan Quim Torra lors de la première journée de son procès pour désobéissance devant le tribunal de Barcelone

Un nouveau responsable indépendantiste catalan devant la justice espagnole

19 min

Le président de la Catalogne Quim Torra est jugé pour désobéissance. Il doit s'expliquer sur les symboles séparatistes accrochés sur des bâtiments publics. Quim Torra encourt une peine d'inéligibilité.

Le président indépendantiste catalan Quim Torra lors de la première journée de son procès pour désobéissance devant le tribunal de Barcelone
Le président indépendantiste catalan Quim Torra lors de la première journée de son procès pour désobéissance devant le tribunal de Barcelone Crédits : ANDREU DALMAU / POOL - AFP

La justice espagnole n'en a pas terminé avec les nationalistes catalans. Cette fois, c'est le président indépendantiste de la Catalogne, Quim Torra, qui est jugé à Barcelone pour désobéissance. Il lui est reproché d'avoir refusé de retirer des symboles séparatistes des bâtiments publics.  Ce procès intervient dans un contexte de vives tensions en Catalogne : le camp indépendantiste multiplie les manifestations contre la condamnation de neuf de ses dirigeants. La correspondance de Marie-Hélène Ballestero.

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

En  Israël, il reste 48 heures à Benny Gantz pour former un gouvernement. Mais pour l'instant, le leader centriste n'a pas trouvé la bonne formule pour remplacer le Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu. Nous serons en direct de Jérusalem avec Frédéric Métézeau.  

En France, le CHU de Rouen victime d'une cyberattaque ce week-end. Le fonctionnement de l'hôpital reste très perturbé aujourd'hui. Nous ferons le point avec Fiona Moghaddam.  

La Cour des comptes pointe des sureffectifs à la SNCF, et la productivité serait insuffisante pour affronter la concurrence européenne. Un rapport rendu public moins de trois semaines avant la grève du 5 décembre qui devrait mobiliser de nombreux cheminots. Les explications de Marie Viennot.

Julien Bayou est-il en train de devenir le nouvel homme fort d'Europe Ecologie les Verts ? En tout cas, la motion défendue par le porte-parole d'EELV est arrivée largement en tête ce week-end du vote des militants : 41,3% des voix contre 26,5 au texte défendu par l'ancienne députée Eva Sas. Julien Bayou n'était pas soutenu par Yannick Jadot, l'actuel homme fort du parti écologiste. Le décryptage de Stéphane Robert.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......