LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des enfants dansent avec des bénévoles de l'organisation caritative Hunger Has No Religion pendant la distribution de nourriture et de cadeaux de Noël à Coronationville, en banlieue de Johannesburg. 23/12/2020

Afrique du sud : les fêtes autorisées malgré une nouvelle vague épidémique

21 min

Le coronavirus a touché plus d'un million de personnes en Afrique du Sud, et le pays doit faire face à une variante du Covid 19 qui se transmet plus facilement. Pourtant, fêtes et rassemblements ont toujours lieu.

Des enfants dansent avec des bénévoles de l'organisation caritative Hunger Has No Religion pendant la distribution de nourriture et de cadeaux de Noël à Coronationville, en banlieue de Johannesburg. 23/12/2020
Des enfants dansent avec des bénévoles de l'organisation caritative Hunger Has No Religion pendant la distribution de nourriture et de cadeaux de Noël à Coronationville, en banlieue de Johannesburg. 23/12/2020 Crédits : LUCA SOLA - AFP

Si l'Afrique a été plus épargnée que d'autres continents par la pandémie de Covid 19, la situation devient aujourd'hui particulièrement préoccupante en Afrique du Sud.  Le pays le plus touché du continent a franchi ce week-end la barre du million de cas recensés depuis le début de l’épidémie et il compte plus de 26 000 morts. L'Afrique du sud subit actuellement une seconde vague, avec une variante du virus plus contagieuse.  Pourtant, les mesures dictées par le gouvernement sont beaucoup moins strictes que lors de la première vague, et en pleines vacances d’été, il est encore permis de faire la fête.

Les autres titres du journal de 18h

En France, un troisième confinement n'est pas exclu. Pour le maire socialiste de Nancy, Mathieu Klein, un reconfinement local est même une "perspective inéluctable" car la circulation du virus est en forte augmentation dans la région Grand Est.  Inquiétude également dans les Alpes maritimes : le maire Les Républicains de Nice Christian Estrosi réclame des mesures restrictives, comme des tests PCR systématiques à l'aéroport de Nice, une extension du couvre-feu dans les quartiers les plus touchés et un renforcement des contrôles.

Le dossier du journal est consacré aux cent ans du Parti communiste français. Premier parti dans la France de l’après-guerre, il a contribué à des conquêtes sociales mais a décliné à partir des années 70. En 2020, il revendique 40 000 adhérents.

La facture des catastrophes climatiques toujours plus salée. Selon l'ONG britannique Christian Aid, les dix catastrophes météo les plus coûteuses de l'année 2020 ont provoqué près de 150 milliards de dollars de dommages assurés.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......