LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Michèle Rubirola démissionne de son poste de maire à la mairie de Marseille le 15 décembre 2020.

La maire écologiste de Marseille, Michèle Rubirola, annonce sa démission

19 min

Elle était la première femme devenue maire de Marseille en juillet dernier, Michèle Rubirola va quitter son poste, elle démissionne. Michèle Rubirola souhaite que son premier adjoint, le socialiste Benoît Payan, devienne maire et elle se retrouverait ainsi première adjointe.

Michèle Rubirola démissionne de son poste de maire à la mairie de Marseille le 15 décembre 2020.
Michèle Rubirola démissionne de son poste de maire à la mairie de Marseille le 15 décembre 2020. Crédits : TOMASELLI Antoine - Maxppp

Il y a six mois une page se tournait à Marseille avec l'élection de la candidate du printemps marseillais l'écologiste Michèle Rubirola, c'était la fin de 25 ans de règne de la droite. Mais une nouvelle page est en train de s'écrire, puisque la maire de Marseille démissionne. Michèle Rubirola a pris la parole tout à l'heure. Elle évoque plusieurs raisons à cette décision. Sa santé : elle a été opérée en septembre, "Cette épreuve ne m'empêche pas de servir les Marseillais mais elle limite mon énergie", c'est ce qu'elle déclare. Elle évoque aussi l'ampleur de la tache qui était la sienne, qualifie d'exsangues les finances de la cité phocéenne. Elle ne quitte pas la municipalité, Michèle Rubirola souhaite échanger de rôle avec son premier adjoint Benoît Payan, issu, lui, du parti socialiste. 

Les autres titres

"On va mourir et même pas sur scène", "le spectacle rend vivant", voici quelques uns des slogans des manifestants cet après midi à Paris. Les acteurs de la culture protestent contre la fermeture des salles de spectacles Anna Lamotte y était pour France Culture.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

L'Union européenne s'attaque aux GAFA. Contrôle des contenus, interdiction pour les géants du numérique de profiter de certaines données de leurs clients. Les précisions depuis Bruxelles d'Angélique Bouin dans ce journal.

Nous irons aussi en Hongrie où plusieurs textes anti-LGBT ont été adoptés aujourd'hui par le Parlement. La notion de genre inscrite dans la Constitution. Le Parlement vote également une loi autorisant l'adoption aux seuls couples mariés et alors que la Hongrie interdit l'union de personnes du même sexe.

La parade de la fierté lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre (LGBT) à Budapest, devant le Parlement, le 7 juillet 2018.
La parade de la fierté lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre (LGBT) à Budapest, devant le Parlement, le 7 juillet 2018. Crédits : Gergely Besenyei - AFP
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......