LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Conflans-Sainte-Honorine le 20 octobre 2020 : une marche blanche à la mémoire de Samuel Paty a rassemblé des milliers de personnes

Assassinat de Samuel Paty : le tueur islamiste en contact avec un parent d'élève

19 min

C'est une avancée importante dans l'enquête sur l'assassinat de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine. Le tueur tchétchène aurait échangé des messages avec le père de famille placé en garde à vue. Cet homme avait appelé à la mobilisation contre l'enseignant.

Conflans-Sainte-Honorine le 20 octobre 2020 : une marche blanche à la mémoire de Samuel Paty a rassemblé des milliers de personnes
Conflans-Sainte-Honorine le 20 octobre 2020 : une marche blanche à la mémoire de Samuel Paty a rassemblé des milliers de personnes Crédits : BERTRAND GUAY - AFP

C'est un nouvel élément qui fragilise un peu plus la thèse du loup solitaire dans l'enquête sur la décapitation de Samuel Paty. Avant le crime, le tueur islamiste Abdoullakh Anzorov était en contact avec le père de famille placé en garde à vue. Cet homme avait posté une vidéo appelant à la mobilisation contre l'enseignant coupable à ses yeux d'avoir montré en classe des caricatures de Mahomet. Selon les derniers éléments de l'enquête, les deux hommes auraient échangé plusieurs messages sur WhatsApp. On ignore ce soir le contenu de ces messages. 

Les hommages à Samuel Paty se multiplient. Des milliers de personnes ont participé ce soir à une marche blanche à Conflans-Saint-Honorine. Demain, ce sera l'hommage national dans la cour de la Sorbonne, en présence d'Emmanuel Macron. Cet après-midi, c'est l'Assemblée qui a tenu à saluer la mémoire du professeur d'histoire-géographie : les députés ont observé une minute de silence sur les marches du Palais-Bourbon avant de reprendre leurs travaux en séance. Et la droite n'a pas manqué d'attaquer le gouvernement sur sa gestion du péril islamiste.

Parmi les mesures prises contre la mouvance islamiste, il y a la fermeture de la mosquée de Pantin en Seine-Saint-Denis. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin reproche notamment à ses responsables d'avoir relayé la vidéo du père de famille placé en garde à vue. Avec cette fermeture, ce sont environ 1300 fidèles qui seront privés de lieu de culte pour six mois minimum. Tous dénoncent une décision injuste. Le reportage d'Emmanuel Grabey à Pantin.

Pour en finir avec les discours ambigus sur l'islamisme politique, le gouvernement envisagerait d'opérer un changement majeur au sein de l'Observatoire de la laïcité. Selon l'hebdomadaire Le Point, l'exécutif voudrait remplacer Nicolas Cadène, le rapporteur général de l'institution. Aucune confirmation officielle pour le moment, mais le Premier ministre Jean Castex annonce ce soir son intention de "renouveler" prochainement l'Observatoire de la laïcité parce que "la menace contre la République a radicalement changé". Il est notamment reproché à Nicolas Cadène ses discussions avec le CCIF, le Collectif contre l'islamophobie en France que le gouvernement veut dissoudre.

Écouter
2 min
Antoine Marette revient sur la figure controversée de Nicolas Cadène dans le combat pour la laïcité
Nicolas Cadène, Rapporteur Général de l'observatoire de la Laïcité
Nicolas Cadène, Rapporteur Général de l'observatoire de la Laïcité Crédits : Tony Selliez - Radio France

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

Les reconfinements et les mesures de restriction se multiplient en Europe face à la reprise de l'épidémie de Covid-19. A partir de demain soir, les Irlandais seront soumis à un nouveau confinement de six semaines. Au Pays de Galles, la mesure entrera en application vendredi, pour deux semaines. En Italie, pas de reconfinement général, mais des couvre-feux en Campanie et en Lombardie.  La Lombardie qui reste la région italienne la plus touchée par le virus. Les autorités locales estiment que les mesures prises à Rome sont insuffisantes;

A 15 jours pile de l'élection présidentielle américaine, Joe Biden bénéficie toujours d'une large avance sur Donald Trump dans les sondages, 9 points selon la dernière enquête du New York Times. Mais si l'on regarde les Etats clés, les fameux "swing states" qui déterminent le résultat, l'écart se resserre, notamment en Floride. Dans ces conditions, le dernier débat entre les deux hommes jeudi sera sans doute déterminant. Un débat au cours duquel le micro du candidat qui n'a pas la parole sera coupé. Il s'agit d'éviter la cacophonie qui avait régné lors du premier débat en septembre.

La justice américaine à l'offensive contre Google. Une plainte a été déposée contre le géant du numérique, accusé d'enfreindre la loi antitrust. Les autorités américaines veulent en fait des changements structurels au sein de Google. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......