LE DIRECT
L'eau contaminée de Fukushima va être rejeté dans l'atmosphère et dans l'océan pacifique.

L'eau contaminée de Fukushima va être rejetée dans l'atmosphère et dans le Pacifique

19 min

15 jours après l'échec de la COP 25, nouveau coup dur pour la planète. L'eau contaminée de Fukushima va être rejetée dans l'atmosphère et dans le Pacifique, selon une source gouvernementale japonaise. Huit ans après la catastrophe, les autorités excluent désormais un stockage de longue durée.

L'eau contaminée de Fukushima va être rejeté dans l'atmosphère et dans l'océan pacifique.
L'eau contaminée de Fukushima va être rejeté dans l'atmosphère et dans l'océan pacifique. Crédits : Jiji Press - AFP

L'eau contaminée de Fukushima va être rejetée dans l'environnement, selon une source gouvernementale japonaise. L'annonce sera officialisée probablement après les JO de Tokyo cet été. Huit ans après la catastrophe, les autorités japonaises excluent désormais un stockage de longue durée. Elles souhaitent faire place nette, et donc se débarrasser des 1 000 citernes d'eau contenant encore au moins du tritium. L'eau filtrée sera diluée dans le Pacifique et évaporée  dans l'air. Actuellement, 1,2 million de tonnes sont stockées et le volume d'eau grossit au rythme de 150 tonnes par jour. Cette décision, si elle n'est pas officielle, interroge et divise déjà. Réactions de Thierry Charles, directeur adjoint de l'IRSN, l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, sous tutelle du gouvernement, et de Roland Desbordes, il est fondateur et porte parole de la CRIRADE, la commission de recherche et d'information indépendante sur la radioactivité.

Les autres titres de l'actualité

La lutte contre la réforme des retraites continue. Le taux de grévistes à la SNCF est même en légère hausse à 9,8%, toujours près d'un conducteur sur deux sont en grève. Sur les rails, pas de miracle de Noël en ce vingtième jour de grève avec moins d'un TER sur 2. Depuis quelques minutes, les Transiliens s'arrêtent progressivement de circuler jusqu'à au moins demain après midi. Ce week end, la SNCF annonce que 60 % des trains sont garantis. Explications d'Hakim Kasmi.

Les Etats-Unis pourraient retirer leurs soldats présents en Afrique de l’Ouest. La proposition, en tout cas, est sérieusement étudiée par l’administration américaine. Washington réfléchit à une réorganisation globale de ses troupes à travers la planète, avec environ 200 000 soldats actuellement stationnés à l’étranger. Et c’est en Afrique de l’Ouest, où opèrent les troupes françaises de l’opération Barkhane que pourrait commencer ce redéploiement.

Osman Kavala reste en prison. L'homme d'affaire et philanthrope libéral turc est détenu depuis plus de deux ans. Il est accusé d'avoir fomenté les émeutes de Gezi Park, et d'avoir tenté de renverser le gouvernement. Son procès a été ajourné au 28 janvier prochain et sa demande de remise en liberté a été rejeté. La Cour Européenne des Droits de l'Homme, le 10 décembre dernier, avait jugé que la détention d'Osman Kavala était indue et qu'il devait être libéré. La cour turque de Silviri, près d'Istanbul a ignoré cette injonction.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......