LE DIRECT
Emmanuel Macron lors de son discours dans l'enceinte de l'usine Valeo d'Etaples le 26 mai 2020

Emmanuel Macron promet plus de 8 milliards d'euros à l'industrie automobile

15 min

Le président a présenté aujourd'hui son plan de soutien à la filière automobile française, frappée de plein fouet par la crise sanitaire alors qu'elle représente 400 000 emplois directs. Le chef de l'Etat veut accélérer le développement de la voiture électrique.

Emmanuel Macron lors de son discours dans l'enceinte de l'usine Valeo d'Etaples le 26 mai 2020
Emmanuel Macron lors de son discours dans l'enceinte de l'usine Valeo d'Etaples le 26 mai 2020 Crédits : LUDOVIC MARIN / POOL - AFP

Emmanuel Macron a choisi Etaples dans le Pas-de-Calais pour dévoiler son plan de relance de l'industrie automobile. Il s'est exprimé depuis une usine de l'équipementier Valeo. Le président défend un soutien massif à la filière, plus de 8 milliards d'euros.  Avec une priorité, la voiture électrique. Le pari est risqué, car la voiture électrique reste un marché de niche en France. Les explications d'Hakim Kasmi dans ce journal.

Agnès Buzyn reste candidate à la mairie de Paris. Malgré ses critiques sur le maintien du premier tour des élections municipales, l'ancienne ministre de la Santé refuse de jeter l'éponge. Elle l'a fait savoir à ses colistiers réunis en visio-conférence à la mi-journée. La question d'un éventuel retrait d'Agnès Buzyn se posait depuis ses déclarations fracassantes au journal Le Monde le 17 mars. Elle avait qualifié de "mascarade" le premier tour des municipales maintenu malgré la propagation du coronavirus. L'analyse de Stéphane Robert.  

Les deux mois de confinement ont donné lieu à une forte hausse des signalements des violences éducatives ordinaires. Pour lutter contre ce fléau, l'association Stop VEO lance aujourd'hui une nouvelle campagne à la télévision et sur les réseaux sociaux. Le message du clip est clair : inciter les parents à communiquer avec leur enfant, plutôt que de le gifler. Cette campagne intervient un an après le vote de la loi dite anti-fessée. Le reportage de Margot Delpierre.

Quand Astérix se mobilise pour le personnel soignant. La maison de ventes Artcurial a mis aux enchères aujourd'hui trois planches originales de la bande dessinée signée Uderzo. Elle proposait aussi deux planches originales de "Tanguy et Laverdure" et "Oumpah-Pah", deux autres BD du créateur d'Astérix. La vente a rapporté 390 000 euros, une somme reversée à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.  D'une façon générale, les dons affluent pour l'hôpital confronté à la crise sanitaire. Une autre fondation, la Fondation de l'APHP, Assistance publique Hôpitaux de Paris,, a reçu 41 millions d'euros. Le reportage d'Yvan Planteille.  

La Suède frappée de plein fouet par la Covid 19 : plus de 4000 morts à ce jour, bien plus que chez ses voisins scandinaves. Le gouvernement suédois a refusé de confiner la population. Frédéric Faux nous appellera de Stockholm.  

Une initiative franco-allemande pour la réouverture rapide des frontières intérieures de l'UE. Elle émane du président de l'Assemblée Richard Ferrand et de son homologue du Bundestag Wolfgang Schaüble. Le décryptage de Bertrand Gallicher.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......