LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Au premier jour du procès des complices des attaques terroristes de janvier 2015, au palais de justice de Paris, un croquis de la salle d'audience montre les accusés et leurs avocats portant tous des masques. 02/09/20

Attentats de janvier 2015 : début du procès dans une ambiance tendue

18 min

Première journée d'audience d'un procès historique. Quatorze accusés sont jugés depuis ce matin pour les attentats de janvier 2015 contre la rédaction de Charlie Hebdo, contre des policiers et contre un magasin Hyper Cacher.

Au premier jour du procès des complices des attaques terroristes de janvier 2015, au palais de justice de Paris, un croquis de la salle d'audience montre les accusés et leurs avocats portant tous des masques. 02/09/20
Au premier jour du procès des complices des attaques terroristes de janvier 2015, au palais de justice de Paris, un croquis de la salle d'audience montre les accusés et leurs avocats portant tous des masques. 02/09/20 Crédits : Benoit PEYRUCQ - AFP

Dix-sept morts, des blessés graves, et un pays entier sous le choc... Les attentats perpétrés contre la rédaction de Charlie Hebdo, des policiers, et une supérette HyperCasher, en janvier 2015, donnent lieu à partir d'aujourd'hui à un procès historique, même si ce ne sont pas les auteurs des attaques qui sont jugés (puisqu'ils sont été tués par les forces de l'ordre). Les quatorze accusés sont soupçonnés de soutien logistique aux frères Kouachi et à Amédy Coulibaly, à des degrés divers. Un impressionnant dispositif de sécurité a été déployé autour du tribunal, et le port du masque s'impose à tous.

Les autres titres du journal de 18h

Le 2 septembre 2015, le corps d'un petit garçon de trois ans était retrouvé sur une plage turque, rejeté sur le rivage après sa noyade en mer Egée. Cinq ans après la mort d'Aylan, plus de trois millions et demi de réfugiés Syriens vivent toujours en Turquie.

Conséquence de la pandémie de Covid 19, Le tourisme irlandais est sinistré. Le pays misait pourtant sur une saison hors normes, la ville de Galway étant cette année capitale européenne de la Culture.

1000 places d'hébergement supplémentaires pour les victimes de violences conjugales. Cette annonce du gouvernement s'ajoute au millier de places déjà prévues dans le cadre du Grenelle.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......