LE DIRECT
Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à la sortie du Conseil des ministres à l'Elysée ce mercredi 3 mars 2021

Covid-19 : le gouvernement évoque la mi-avril pour "un retour à une vie plus normale"

19 min

Le gouvernement donne enfin une date aux Français pour une possible levée des restrictions, la mi-avril. C'est la première fois depuis la mise en place du couvre-feu à 18h que l'exécutif fixe une échéance pour la sortie de crise. Pari risqué, car la situation sanitaire reste préoccupante.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à la sortie du Conseil des ministres à l'Elysée ce mercredi 3 mars 2021
Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à la sortie du Conseil des ministres à l'Elysée ce mercredi 3 mars 2021 Crédits : XOSE BOUZAS / HANS LUCAS - AFP

Après Emmanuel Macron lundi, c'est au tour de Gabriel Attal d'esquisser un horizon pour la sortie de crise. A l'issue du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement a évoqué ce matin "un retour à une vie plus normale peut-être dès la mi-avril". Le président, lui, avait demandé aux Français de "tenir encore quatre à six semaines" avant la levée de certaines restrictions.

Écouter
1 min
Le gouvernement donne enfin une perspective aux Français : les explications de Stéphane Robert

La situation reste tendue aujourd'hui en France sur le front de l'épidémie. Plus de vingt mille contaminations par jour, environ 3500 patients Covid en réanimation, et des territoires comme la Côte d'Azur, le Dunkerquois, le Pas-de-Calais, la Moselle, où le taux d'incidence reste très élevé. Peut-on espérer un recul de l'épidémie d'ici la mi-avril sous l'effet du couvre-feu, des confinements localisés et de la vaccination ? Dans ce journal, l'avis sceptique d'une spécialiste : Florence Débarre est chargée de recherches au CNRS, elle participe à la plateforme MODCOV19 qui coordonne les actions de modélisation autour de l'épidémie en France. Une plateforme qui étudie les évolutions possibles du virus.

Écouter
1 min
Florence Débarre : "Un retour à la vie normale en avril paraît très optimiste"

Sur un autre front, le gouvernement a décidé d'en finir avec Génération identitaire. Le Conseil des ministres a prononcé ce matin la dissolution du mouvement anti-immigration. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait lancé la procédure il y a quinze jours, scandalisé par la dernière opération anti-migrants des activistes dans les Pyrénées. Le gouvernement estime que Génération identitaire "incite à la discrimination, à la haine et à la violence". Le mouvement va contester sa dissolution en déposant un recours pour excès de pouvoir devant le Conseil d'Etat.

La Cour pénale internationale ouvre une enquête sur des crimes présumés dans les territoires palestiniens occupés par Israël. Décision aujourd'hui de la procureure générale de la CPI, la Gambienne Fatou Bensouda. Décision polémique qui réjouit les Palestiniens et scandalise les Israéliens. Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu dénonce une enquête qui reflète "l'essence même de l'antisémitisme". 

Le gouvernement britannique maintient le cap budgétaire pour aider le Royaume-Uni à traverser la crise sanitaire. Le budget dévoilé aujourd'hui prévoit la poursuite des aides massives aux entreprises, mais il inclut aussi des hausses d'impôts pour les plus grandes sociétés.  Le Premier ministre conservateur Boris Johnson est parfois critiqué dans son propre camp pour une politique budgétaire jugée trop à gauche. Une chose est sûre, ce budget qui ne lésine pas sur la dépense publique n'a rien à voir avec l'orthodoxie ultralibérale des années Thatcher. 

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......