LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le chef de la minorité au Sénat, Chuck Schumer (D-NY), tient une conférence de presse au Capitole américain le 6 janvier 2021 à Washington, DC.

Le Sénat américain devrait basculer du côté démocrate

19 min

Alors que le congrès américain doit entériner la victoire de Joe Biden à la présidentielle de novembre dernier, les républicains sont en passe de perdre leur majorité au sénat. Les deux sièges en jeu en Géorgie semblent, selon des résultats encore provisoires, devoir revenir aux démocrates.

Le chef de la minorité au Sénat, Chuck Schumer (D-NY), tient une conférence de presse au Capitole américain le 6 janvier 2021 à Washington, DC.
Le chef de la minorité au Sénat, Chuck Schumer (D-NY), tient une conférence de presse au Capitole américain le 6 janvier 2021 à Washington, DC. Crédits : Cheriss MAY - AFP

La victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle américaine doit être entérinée aujourd'hui par le Congrès américain, mais Donald Trump crie toujours à la fraude. Le président sortant rassemble ses partisans à Washington. Ils sont des milliers réunis dans la capitale américaine, criant des slogans comme "On veut Trump , ou "Stop au vol"... 

Joe Biden prendra pourtant bien ses fonctions le 20 janvier et il devrait pouvoir s'appuyer sur un Sénat à majorité démocrate. Car la victoire des démocrates en Géorgie se précise. Une victoire qui serait historique dans cet Etat du Sud, traditionnellement conservateur, qui avait déjà élu Joe Biden président, le 3 novembre. 

Les autres titres du journal

A Bruxelles, la Commission européenne vient d'autoriser Le vaccin Moderna. Une annonce faites quelques heures seulement après le feu vert de l’agence européenne du médicament.  C’est le deuxième vaccin autorisé en Europe après celui de Pfizer BioNtech.

Améliorer la productivité, pour réduire les écarts de compétitivité avec les concurrents.  C'est l'argument du groupe Michelin, pour justifier l'annonce de 2.300 suppressions de postes en France.  Dossier suivi par Hakim Kasmi.

Plusieurs versions s'opposent après la mort d'une vingtaine de personnes, dimanche, dans le centre du Mali. L'armée française, elle, dit avoir "neutralisé" une vingtaine de djihadistes dans un raid aérien au dessus de cette région. Les autorités maliennes se taisent. Médecins sans frontières indique avoir pris en charge des personnes blessées par balles.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......