LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Cérémonie d'entrée au Panthéon de l'écrivain Maurice Genevoix : les visages de soldats de la Première guerre mondiale sont projetés sur la façade du monument. 11/11/2020

Avec Maurice Genevoix, "Ceux de 14" entrent au Panthéon

21 min

Cent ans après l'arrivée du cercueil du soldat inconnu sous l'arc de Triomphe, la "panthéonisation" de l'écrivain Maurice Genevois est présentée comme un hommage à tous les combattants de la première guerre mondiale.

Cérémonie d'entrée au Panthéon de l'écrivain Maurice Genevoix : les visages de soldats de la Première guerre mondiale sont projetés sur la façade du monument. 11/11/2020
Cérémonie d'entrée au Panthéon de l'écrivain Maurice Genevoix : les visages de soldats de la Première guerre mondiale sont projetés sur la façade du monument. 11/11/2020 Crédits : CHRISTIAN HARTMANN - AFP

Hommage appuyé aux Poilus en ce 11 novembre. La commémoration du cent-deuxième anniversaire de l'Armistice s'accompagne cette année de l'entrée au Panthéon de l'écrivain Maurice Genevoix, qui avait raconté le quotidien des soldats de la première guerre mondiale. Des œuvres d'art contemporain commandées par l'Elysée prennent place, elles aussi, au Panthéon : six sculptures d'Anselm Kiefer et une oeuvre musicale : "In nomine lucis", composée par Pascal Dusapin.

Les autres titres du journal de 18h

La course aux vaccins se poursuit. Après l'annonce par l'Américain Pfizer d'un vaccin contre le Covid 19 "efficace à 90%", la Russie réplique que le sien l'est encore plus : 92%. Mais la faiblesse des données disponibles incite à la prudence.

Le dramaturge Israël Horovitz a succombé à un cancer, à 81 ans. C'est l'auteur de théâtre américain le plus adapté en France.  Il avait notamment écrit  "Très chère Mathilde" en pensant à Line Renaud, qui avait ensuite joué ce rôle au théâtre Marigny. Israël Horovitz  avait aussi écrit une trentaine de scénarios pour le cinéma.

Au Japon, un réacteur nucléaire affecté par le tsunami de 2011 obtient aujourd'hui l'autorisation de redémarrer. A Fukushima en revanche, la centrale doit être entièrement démantelée. Notre correspondante Karyn Nishimura est allée suivre les travaux, qui vont se poursuivre encore pendant trente à quarante ans minimum (la technique permettant d'extraire le combustible nucléaire fondu des réacteurs reste à inventer). Des travaux dangereux : de fortes radiations se dégagent toujours. Officiellement, six ouvriers ont déclaré des cancers liés à leur travail sur le site.

[ Journal présenté par Aurélie Kieffer. Assistant : Brice Garcia. ]

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......