LE DIRECT
 Le ministre de la Santé Olivier Véran visite les unités d'urgence et de réanimation du centre hospitalier de Dunkerque (Nord). 24/02/2021

Covid-19 : l'agglomération de Dunkerque confinée le week-end

20 min

Frappée par une recrudescence "alarmante" de l'épidémie de Covid-19, le gouvernement décide de confiner l'agglomération de Dunkerque les week-ends. Et l'exécutif appelle à ne pas relâcher les efforts face à une situation qui "se dégrade" au niveau national.

 Le ministre de la Santé Olivier Véran visite les unités d'urgence et de réanimation du centre hospitalier de Dunkerque (Nord). 24/02/2021
Le ministre de la Santé Olivier Véran visite les unités d'urgence et de réanimation du centre hospitalier de Dunkerque (Nord). 24/02/2021 Crédits : Denis CHARLET - AFP

Situation "très préoccupante" dans une dizaine de départements. Face à la hausse des cas de Covid-19, le gouvernement juge nécessaire des mesures "rapides et fortes". Olivier Véran vient d'annoncer un confinement le week-end dans l'agglomération de Dunkerque. "Un sur cent tombe malade chaque semaine", explique le ministre de la Santé pour justifier cette décision. Le maire (divers gauche) de Dunkerque Patrice Vergriete dit "comprendre" la décision du gouvernement, même s'il aurait préféré éviter le recours au confinement.

Les autres titres du journal de 18h

La SNCF estime avoir perdu 6,8 milliards d'euros de chiffre d'affaire à cause de la crise sanitaire en 2020. Le groupe ferroviaire annoncé avoir subi une perte nette de 3 milliards d'euros en 1 an. Un chiffre "pas trop mauvais" compte tenu des circonstances, commente  le PDG Jean-Pierre Farandou, un plan d'économies drastique ayant permis de limiter l'hémorragie.

Après la mort d'une collégienne de 14 ans poignardée lors d'une rixe entre jeunes, à Saint-Chéron dans l'Essonne, six adolescents âgés de 14 à 16 ans ont été présentés à un juge d'instruction. Le parquet a requis le placement en détention provisoire de l'un d'eux, âgé de 16 ans. L'adolescent a reconnu "son implication dans le coup mortel". 

Des mutineries simultanées ont éclaté hier dans quatre prisons d'Equateur. Bilan : au moins 79 prisonniers morts. Selon l'administration pénitentiaire, ils ont été assassinés par les membres de gangs qui se disputent le contrôle des prisons du pays.  Et Malgré la présence massive de policiers et militaires, de nouveaux troubles ont éclatés ce matin dans une prison de Guayaquil.

Pour la première fois, un membre du régime syrien est condamné pour "complicité de crimes contre l'humanité".  La justice allemande a condamné un ancien membre des services de renseignement syrien à 4 ans et demi de prison. Il avait participé à l'arrestation de manifestants à Douma, et à leur transfert vers un centre de détention où était pratiquée la torture.  un jugement "historique", selon l'Allemagne.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......