LE DIRECT
Vente de livres d'Agatha Christie à l'occasion du 125e anniversaire de sa naissance à Torquay, en Angleterre. 15/09/2015

La version française de "Dix petits nègres" rebaptisée

19 min

"Dix petits nègres" change de titre dans sa version française. Pour ne plus prendre le risque de blesser, le roman est rebaptisé "Ils étaient dix", et le mot "nègre" disparaît totalement du livre dans la nouvelle traduction publiée aujourd'hui.

Vente de livres d'Agatha Christie à l'occasion du 125e anniversaire de sa naissance à Torquay, en Angleterre. 15/09/2015
Vente de livres d'Agatha Christie à l'occasion du 125e anniversaire de sa naissance à Torquay, en Angleterre. 15/09/2015 Crédits : JACK TAYLOR - AFP

Triomphe du politiquement correct ou une démarche respectueuse des droits humains ? Dans la version française de "Dix petits nègres",  roman culte d'Agatha Christie, le mot "nègre" a disparu. Le titre devient "Ils étaient dix". La nouvelle traduction, signé Gérard de Chergé, paraît aujourd'hui aux éditions du Masque. "Agatha Christie était là avant tout pour divertir... Elle n'aurait pas aimé l'idée que quelqu'un soit blessé par une de ses tournures de phrases", explique James Prichard, son arrière petit fils, qui gère les droits littéraires et médiatiques des oeuvres de la romancière.  La France s'aligne aujourd'hui sur les éditions anglaises, américaines, et toutes les autres traductions internationales, déjà modifiées. Aux Etats-Unis, le livre avait été publié dès 1940 sous le titre "And then There were none", plutôt que "Ten little niggers".

Les autres titres du journal de 18h

Jean Castex à l'université du Medef : au moins un quart des 100 milliards d'euros prévus pour relancer l'économie bénéficiera aux PME et TPE, indique le premier ministre. Et l'activité partielle est maintenue dans les conditions actuelles au moins jusqu'au 1er novembre.

"Nous allons organiser une rentrée scolaire dans les conditions les plus normales possibles", promet Jean Castex. Mais la conférence de rentrée du Ministre de l'Education n'a pas été tout à fait normale : Jean-Michel Blanquer a longuement détaillé le protocole sanitaire mis en place dans les établissements scolaires.

Dominique Perben a remis au Garde des Sceaux son rapport sur la profession d'avocat. Il propose des mesures pour soutenir les cabinets fragilisés, pour revaloriser le barème de l'aide juridictionnelle, mais aussi pour inciter les avocats à faire évoluer leur offre.  

Au lendemain d'une tentative de médiation allemande entre Athènes et Ankara la Turquie hausse le ton.  Le président Erdogan se dit prêt à l'affrontement pour défendre les droits de la Turquie : en mer Egée, en mer Noire et en Méditerranée.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......