LE DIRECT
Le Plaquénil est le nom commercial de l'hydroxychloroquine commercialisée par Sanofi

L'hydroxychloroquine n'est plus autorisée en France pour soigner la Covid-19

15 min

Le gouvernement a tenu compte des dernières études sur l'inefficacité supposée du médicament. A Marseille, le professeur Didier Raoult n'entend pas renoncer à ce traitement qu'il défend, avec une popularité grandissante.

Le Plaquénil est le nom commercial de l'hydroxychloroquine commercialisée par Sanofi
Le Plaquénil est le nom commercial de l'hydroxychloroquine commercialisée par Sanofi Crédits : ALAIN PITTON / NURPHOTO - AFP

Le gouvernement a tranché, l'hydroxychloroquine ne doit plus être utilisée en France pour traiter la Covid-19 à l'hôpital. En abrogeant le décret d'autorisation, le ministre de la Santé Olivier Véran a tenu compte de l'avis défavorable du Haut conseil de la santé publique. La semaine dernière, la prestigieuse revue médicale The Lancet avait publié une étude pointant l'inefficacité et les risques de l'hydroxychloroquine contre le nouveau coronavirus. Les explications de Margot Delpierre.        

Un panneau à la gloire du professeur Didier Raoult à la fenêtre d'un appartement parisien le 23 avril 2020
Un panneau à la gloire du professeur Didier Raoult à la fenêtre d'un appartement parisien le 23 avril 2020 Crédits : FRANCOIS GUILLOT - AFP

La polémique sur l'hydroxychloroquine dépasse le simple cadre médical. La popularité grandissante de Didier Raoult dans une partie de l'opinion a fait de ce médicament un objet politique. On est pour ou contre le professeur Raoult, il n'y a pas de demi-mesure. Avec Stéphane Robert, nous verrons que la figure du scientifique marseillais s'est imposée dans le débat public.

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

La Commission européenne met 750 milliards d'euros sur la table pour relancer l'économie de l'UE. Un plan présenté aujourd'hui à Bruxelles par sa présidente Ursula von der Leyen. Il y aura à la fois des prêts et des subventions non remboursables pour les pays bénéficiaires.  Ce plan de relance doit encore être validé à l'unanimité par les Etats membres. Les précisions d'Angélique Bouin.

Ce plan de relance sera-t-il compatible avec la transition écologique défendue par la Commission européenne ? La relance verte, c'est justement le thème aujourd'hui de "L'éco d'après", notre rendez-vous hebdomadaire chaque mercredi à 18h. Un rendez-vous proposé par Marie Viennot.

La situation reste tendue à Hong Kong où de nouveaux heurts ont éclaté ce matin entre les manifestants pro-démocratie et la police. Au moins 300 personnes ont été arrêtées pour rassemblement illégal. Les manifestants ne veulent pas entendre parler d'une loi sur la sécurité que doit voter demain le Parlement chinois. Et certains se radicalisent pour dénoncer la tutelle de Pékin. Le reportage à Hong Kong de Florence de Changy.   

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......