LE DIRECT
L’objectif du gouvernement indien est de vacciner les habitants les plus vulnérables, soit 300 millions de personnes, dans les 6 premiers mois

Top départ de la vaccination en Inde et ses 1,3 milliard d'habitants

10 min

Coup d'envoi des vaccinations contre la Covid-19 en Inde. Un défi phénoménal dans ce pays de 1,3 milliard d'habitants, compliqué par des contraintes de sûreté, de logistique, mais aussi de méfiance de la population.

L’objectif du gouvernement indien est de vacciner les habitants les plus vulnérables, soit 300 millions de personnes, dans les 6 premiers mois
L’objectif du gouvernement indien est de vacciner les habitants les plus vulnérables, soit 300 millions de personnes, dans les 6 premiers mois Crédits : Prakash SINGH - AFP

Coup d'envoi des vaccinations contre la Covid-19 en Inde. Un défi phénoménal dans ce pays de 1,3 milliard d'habitants. Un défi compliqué par des contraintes de sûreté, de logistique, mais aussi de méfiance de la population. Les première semaines sont réservées aux 30 millions de personnels de santé exposées. Deux vaccins sont utilisés, dont un, produit en Inde, qui a été autorisé en urgence, avant même la fin des essais cliniques. Notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis, a rencontré l’un des premiers Indiens qui a reçu ce vaccin. 

Dans le reste de l'actualité

Du côté de l'Union Européenne, on craignait un retard de plusieurs semaines pour les livraisons du vaccin Pfizer/BioNTech. Les laboratoires rassurent ce samedi et estiment finalement ce retard à une semaine seulement. Les précisions de Pierre Bénazet. 

Il est 18h et la France entière est sous couvre-feu. Nouvelle mesure de restriction pour au moins 15 jours, en pleine course contre la montre pour vacciner la population et tenter d'enrayer l'épidémie de Covid-19. Le nombre de cas reste élevé dans le pays avec environ 20 000 nouveaux comptabilisés chaque jour depuis le début de l'année selon Santé Publique France, bien loin des 5 000 espérés à la mi-décembre par le gouvernement. Par ailleurs un cas de variant sud-africain du coronavirus a été détecté à Mayotte et les autorités ont décidé de suspendre les liaisons maritimes et aériennes internationales pour 15 jours à partir de demain. Les déplacements entre Mayotte, la Métropole et La Réunion ne sont autorisés que pour "motifs impérieux". 

On continue de mesurer l'impact indirecte du Covid-19 notamment sur les étudiants. Reportage sur ces associations qui distribuent toujours plus de colis alimentaires aux jeunes dans le besoin, avec Louise-Adelaïde Boisnard.

80 rassemblements ont eu lieu cet après midi en France contre la loi de sécurité globale, qui restreint notamment la diffusion d'images des forces de l'ordre. Une mobilisation qui dure depuis novembre. 

Accord entre les dirigeants du Conseil Français du Culte Musulman sur une "charte des principes" de l'Islam de France. Trois des principaux dirigeants du CFCM, qui avaient coupés le dialogue entre eux fin décembre, étaient reçus ensemble par Gérald Darmanin cet après-midi.   Cette charte réaffirme notamment l'égalité hommes-femmes mais surtout la "compatibilité" de la foi musulmane avec la République, qui était au cœur des tensions au sein du CFCM.

En Allemagne, premier grand rendez-vous politique de cette importante année électorale avec des élections législatives dans 8 mois. La chancelière allemande s’apprête à quitter la vie politique après bientôt 16 années de pouvoir. Angela Merkel prépare sa succession. Cela commençait pour elle ce week-end par s’assurer de qui allait devenir président de son parti, la CDU, l’union du centre et de la droite allemande. Il y avait trois candidats, trois hommes et c’est celui qui avait ses faveurs, Armin Laschet qui l’a emporté. C’est donc aussi une victoire pour Angela Merkel. A Berlin, le correspondant permanent de France Culture Ludovic Piedtenu.

Une équipe d'alpinistes népalais a réussit pour la première fois l'ascension hivernale du K2, le deuxième plus haut sommet de la planète culminant à 8 611 mètre d'altitude, à la frontière entre la Chine et le Pakistan. Le K2 était le dernier sommet de plus de 8000 mètres qui n'avait encore jamais été gravi en hiver, notamment car il est souvent en proie à des vents violents, avec des rafales à plus de 200 km/h en hiver.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......