LE DIRECT
La fête a commencé vers 17h30, avec le DJ Etienne de Crécy, qui assurait la première partie, face à une foule jeune, masquée, mais ravie de retrouver l'ambiance du live.

Covid19 : 5 000 personnes rassemblées pour un concert-test à l'AccorHotels Arena de Bercy

9 min

5 000 personnes rassemblées pour un concert d'Indochine à Paris. Ce n'est pas un souvenir, mais cela se déroulait ce samedi en fin d'après-midi à l'AccorHotels Arena de Bercy. Un concert-test pour vérifier si les spectateurs se contaminent davantage lors de ce genre d’événements.

La fête a commencé vers 17h30, avec le DJ Etienne de Crécy, qui assurait la première partie, face à une foule jeune, masquée, mais ravie de retrouver l'ambiance du live.
La fête a commencé vers 17h30, avec le DJ Etienne de Crécy, qui assurait la première partie, face à une foule jeune, masquée, mais ravie de retrouver l'ambiance du live. Crédits : Stéphane de Sakutin - AFP

Un concert réunissant 5 000 personnes se déroulait ce samedi, avec le groupe Indochine en tête d'affiche à l'AccorHotels Arena de Bercy à Paris. Un concert pour la science, puisque les spectateurs, testés et re-testés au covid19 avant l’événement sont masqués mais exemptés de distanciation physique. L'étude doit permettre de démontrer qu'ils ne courent pas plus de risque de se contaminer lors de ce concert qu'en temps normal. Sur place, les précisions de Fiona Moghaddam. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les autres titres du journal

Neuf mois après le coup d'état contre Ibrahim Boubacar Keïta, le colonel Assimi Goïta prend officiellement les rênes du Mali, déclaré président de transition vendredi par la cour constitutionnelle. Reste aux dirigeants ouest-africains, réunis ce dimanche en sommet extraordinaire à Accra, au Ghana de cautionner ou non cette prise de pouvoir. A Dakar, Nathanaël Charbonnier. 

Ils se sont allongés sur le bitume pour dénoncer l'installation d'un hôpital en plein centre de Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis. L'établissement doit remplacer les hôpitaux Bichat à Paris et Beaujon à Clichy, ce qui provoquerait la suppression de 300 lits selon les opposants qui dénoncent un "projet socialement et écologiquement aberrant".

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......