LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emmanuel Macron lors de son discours sur le séparatisme, aux Mureaux dans les Yvelines le 2 octobre 2020

Emmanuel Macron annonce un plan et une loi pour lutter contre l'islam radical

19 min

Emmanuel Macron a prononcé ce matin à la mairie des Mureaux dans les Yvelines son discours sur le séparatisme. Pendant plus d'une heure, le chef de l'Etat a désigné un ennemi : l'islam radical. Parmi les mesures phares de la loi figurera l'obligation de l'instruction à l’école dès 3 ans.

Emmanuel Macron lors de son discours sur le séparatisme, aux Mureaux dans les Yvelines le 2 octobre 2020
Emmanuel Macron lors de son discours sur le séparatisme, aux Mureaux dans les Yvelines le 2 octobre 2020 Crédits : Ludovic Marin - AFP

Emmanuel Macron a esquissé les contours d'un futur projet de loi sur "les séparatismes" qui doit être présenté le 9 décembre en conseil des ministres.

Un projet de loi contre les "séparatismes"
Un projet de loi contre les "séparatismes" Crédits : Visactu

Les autres titres du journal

Comment éviter la fermeture complète de leur établissement ? Patrons de bars et restaurants parisiens ont plaidé leur cause cet après midi au ministère de la Santé. Aucune garantie ne leur a été donnée mais ils proposent la mise en place de nouvelles mesures sanitaires comme la prise de température des clients ou encore un cahier de rappel pour retrouver les clients en cas de contamination.

Pour rappel, lundi Paris, la petite couronne, ainsi que Lille, Saint Etienne, Grenoble et Toulouse pourraient être déclarés en zone d'alerte maximum. Cela signifierait alors que les restaurants et les bars seraient fermés, comme à Aix-en-Provence et Marseille.

Tandis qu'à Avignon, Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture a ouvert cet après midi les Etats généraux des festivals. Ils vont durer jusqu'à demain soir. Les débats promettent d'être vifs alors que l'avalanche d'annulations de festivals continuent.

Les données de santé des 67 millions de Français sont en train d'être regroupées sur une immense plateforme. L'hébergeur n'est autre que l'américain Microsoft. Le projet a échappé aux acteurs européens du numérique et pour cause l'Etat français n'a pas lancé d'appel d'offre. C'est ce que révèle l'enquête de la cellule investigation de Radio France.

Donald Trump ne voulait pas prendre le Covid au sérieux, il y est désormais obligé. Le président des Etats Unis et sa femme ont été testés positifs. L'annonce a été faite sur son compte Twitter, un tweet qui depuis a battu des records de like, plus d'un million. Le candidat républicain va devoir renoncer aux meetings et stopper net sa campagne à un mois seulement des élections.   

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......