LE DIRECT
Le Premier ministre dit sa "ferme" volonté de mener la réforme des retraites, mais "sans brutalité"

Retraites : la rue dit "pression", le gouvernement répond "concertation"

17 min

Alors que la mobilisation se poursuit ce vendredi contre le projet de réforme des retraites, l'exécutif tente de déminer le terrain. Le Premier ministre, Edouard Philippe, s'est exprimé dans l'après-midi pour préciser le calendrier et afficher sa "ferme volonté" de mener cette réforme.

Le Premier ministre dit sa "ferme" volonté de mener la réforme des retraites, mais "sans brutalité"
Le Premier ministre dit sa "ferme" volonté de mener la réforme des retraites, mais "sans brutalité" Crédits : Bertrand Guay - AFP

Le compromis : voilà ce que recherche le gouvernement au lendemain d'une importante journée de mobilisation contre son projet de réforme des retraites. Un compromis entre le respect des régimes spéciaux et les décisions à prendre pour mener à bien cette réforme. Elle est "essentielle", a déjà répété le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye ce vendredi. Et elle se fera, a insisté dans la foulée le Premier ministre, Edouard Philippe. 

Un système de retraites universel "implique la disparition des régimes spéciaux", a réaffirmé le chef du gouvernement, tout en se disant prêt à des "transitions progressives". "Il ne serait pas raisonnable, pas acceptable, pas juste de changer les règles en cours de partie", a dit Edouard Philippe depuis Matignon, en s'adressant aux salariés de la SNCF et de la RATP. "C'est la raison pour laquelle j'ai indiqué, et je répète aujourd'hui, ma disposition totale pour faire en sorte que les transitions soient progressives."

Les opposants à la réforme des retraites appellent de nouveau à la grève

Mais au lendemain d'une mobilisation massive, avec au moins 800 000 personnes dans les rues de France, les opposants à cette réforme des retraites n'ont pas l'intention de plier. L'intersyndicale CGT FO Solidaires FSU appelle à une nouvelle journée de grève et de manifestations le 10 décembre. Les raisons de ce nouvel appel détaillées par Bernadette Groison, la secrétaire générale de la FSU, première fédération chez les enseignants. 

Le nombre de manifestants mobilisés le 5 décembre
Le nombre de manifestants mobilisés le 5 décembre Crédits : Visactu - Visactu

Des policiers et CRS visés par des courriers de menace

Les faits sont d'une "extrême gravité" selon Christophe Castaner : le ministre de l'Intérieur, inquiet, au même titre que deux syndicats de police après qu'au moins une dizaine de policiers et CRS ont reçu des courriers anonymes de menace chez eux. Les enquêteurs n'ont pas encore identifié le ou les auteurs, mais il y aurait des traces ADN sur l'une des enveloppes. 

Mobilisation exceptionnelle à Alger

La foule est énorme à Alger. Ampleur exceptionnelle pour ce nouveau vendredi de manifestation, le 42è et le dernier avant la présidentielle. Un scrutin qui reste massivement rejeté par la rue. A Alger, le reportage pour France Culture de Leila Beratto. 

Le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme dénonce la répression en Iran

En Iran, la contestation dure depuis un mois maintenant. Et la répression est forte, très forte. 7 000 personnes auraient été arrêtées, plus de 200 ont été tuées. Et l'alerte vient du Haut-Commissariat aux droits de l'homme de l'ONU à Genève. Les précisions sur place de Jérémie Lanche.  

Angela Merkel en déplacement à Auschwitz

"Je ressens une honte profonde". Les mots sont puissants, la photo l'est aussi. La chancelière allemande Angela Merkel était à Auschwitz puis à Birkenau ce vendredi. Une première pour un chef de gouvernement allemand depuis 1995. Un déplacement suivi par le correspondant de France Culture en Allemagne, Ludovic Piedtenu. 

Climat : les espoirs reposent sur l'UE

Ils sont attendus par milliers dans les rues de Madrid, Greta Thnuberg en tête. Une grande marche pour le climat doit débuter ce vendredi soir dans la capitale espagnole. Madrid, où se tient la Cop 25. Et après le retrait américain de l'accord de Paris, avec les réticences voire les hostilités des pays gros émetteurs de gaz à effet de serre, l'Union européenne apparaît comme la seule à pouvoir insuffler un peu d'espoir dans cette négociation mondiale sur le climat. C'est le dossier de ce journal, il est signé Véronique Rebeyrotte. 

À venir dans ... secondes ...par......