LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Élèves et personnel éducatif rassemblés en hommage à Fouad vendredi 18 décembre 2020 au lycée Fénelon de Lille, après le suicide de cette élève transgenre.

Suicide d'une lycéenne à Lille : quelle prise en charge pour les élèves transgenres à l'école ?

20 min

Quelle prise en charge pour les enfants transgenres à l'école ? Comment les accompagner au mieux ? Voilà les questions qui se posent ce soir après le suicide d'une lycéenne mercredi à Lille. Un suicide qui suscite une très vive émotion et de la colère.

Élèves et personnel éducatif rassemblés en hommage à Fouad vendredi 18 décembre 2020 au lycée Fénelon de Lille, après le suicide de cette élève transgenre.
Élèves et personnel éducatif rassemblés en hommage à Fouad vendredi 18 décembre 2020 au lycée Fénelon de Lille, après le suicide de cette élève transgenre. Crédits : Denis Charlet - AFP

Une cinquantaine de personnes rassemblées ce matin devant le Lycée Fénelon à Lille. Un rassemblement en mémoire de Fouad. Cette lycéenne transgenre s'est donnée la mort avant-hier dans le foyer où elle était hébergée. Il y a deux semaines, elle avait été exclue de son établissement car elle portait une jupe. Sur les réseaux sociaux, certains mettent en cause une altercation filmée entre l'adolescente et une adulte de l’établissement, identifiée par des élèves comme la CPE, à cause de ce vêtement. Dans cette vidéo, on entend aussi cette femme dire à Fouad qu'elle comprend son envie d'être elle-même mais que "des sensibilités ne sont pas les mêmes". Le rectorat a annoncé le suicide, hier, en expliquant que Fouad était "accompagné dans sa démarche" de changement "d'identité sexuelle" tout employant le pronom "il" pour la désigner. Il est toujours extrêmement difficile de déterminer les raisons d'un suicide mais ce drame questionne sur les directives de l'Education nationale en terme d'accueil des élèves transgenres dans les établissements. Laurine Benjebria.

Les autres titres 

Il sera lancé le mois prochain. Le collectif de citoyens sur la vaccination contre le Covid-19 : 30 hommes et femmes, certains convaincus par le vaccin, d'autres plus méfiants. On en détaille les contours avec Anne-Laure Dagnet dans ce journal.

Le sommet européen de Bruxelles la semaine dernière était vraisemblablement un cluster. Après Emmanuel Macron, dont on soupçonne la contamination là bas, le Premier ministre slovaque annonce aujourd'hui qu'il est positif au coronavirus. On rejoindra notre correspondant à  Bruxelles.

Quand la patience des débuts laisse place à la transgression. Cette semaine, le violoniste Renaud Capuçon a donné un concert dans un supermarché. Hier soir, lui, a joué seul sur scène, au théâtre, mais joué tout de même. L'humoriste Christophe Alévêque était face à des fauteuils vides. Reportage d'Anne Lamotte.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......