LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Effigies du président Macron brûlées, appels au boycott des produits français des dizaines de milliers de manifestants dans les rues au Pakistan ce vendredi, 30 octobre

"La menace est partout" estime le ministre des Affaires étrangères, Jean Yves le Drian

20 min

Au lendemain de ce nouvel attentat dans la basilique de Nice, une attaque au couteau qui a fait 3 morts, le gouvernement a décidé de renforcer la sécurité sur le territoire national. Le ministre de l'intérieur, Gérald Darmanin annonce le renfort de 7 000 membres des forces de l’ordre.

Effigies du président Macron brûlées, appels au boycott des produits français des dizaines de milliers de manifestants dans les rues au Pakistan ce vendredi, 30 octobre
Effigies du président Macron brûlées, appels au boycott des produits français des dizaines de milliers de manifestants dans les rues au Pakistan ce vendredi, 30 octobre Crédits : BANARAS KHAN - AFP

La France, qui abrite la plus grande communauté musulmane d'Europe, est engagée dans une guerre contre une "idéologie islamiste", a déclaré Gérald Darmanin, estimant que de nouveaux attentats sur le sol français étaient probables.  Le plan Vigipirate a été renforcé et le ministère de l'Education a décidé d alléger la cérémonie d'hommage prévue lundi matin dans les écoles. Ne serait gardé pour l'instant que la minute de silence.

Des manifestations contre la France et ses caricatures un peu partout ce vendredi jour de prière dans le monde musulman, au Liban , en Lybie, en Palestine, en Inde, au Bangladesh. Le Pakistan qui célébrait lui aujourd'hui la naissance du prophète Mohammed. A cette occasion certains leaders religieux ont appelé à manifester contre les propos tenus la semaine dernière par le président français qui a défendu la liberté de caricaturer les religions. Des échauffourées ont éclaté entre manifestants et forces de sécurité. 

Les autres titres du journal

En France, un confinement dit allégé, comparé à celui du mois de mars. L'école et le travail continuent , ce sont les restaurants, les cafés, les cinémas, les théâtres et les commerces dit non essentiels qui restent fermés.  Une décision encore difficilement acceptée pour certains commerces de proximités surtout quand la concurrence reste ouverte. Les libraires ont obtenu que la FNAC restée ouverte pour vendre du matériel informatique, ferme en revanche ses rayons de livres. 

L'enquête du vendredi de la Cellule investigation sera signée Benoît Collombat au sujet de l'association SOS Education.

Un important tremblement de terre en mer Égée, entre l’île grecque de Samos et la ville d'Izmir en Turquie. Le séisme d'une magnitude de 7 sur l’échelle de Richter a provoqué un mini tsunami qui a balayé les côtes grecques et l'effondrement de plusieurs immeubles dans la province turque. On déplore pour l'heure 4 morts et 140 blessés.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......