LE DIRECT
Des responsables des forces de l'ordre quittent l'Elysée après le discours d'Emmanuel Macron sur la sécurité (18/10/17)

Eloge des forces de l'ordre

19 min

Dans l'actualité : la future police de sécurité du quotidien, la présidentielle kényane en question, les exactions contre les rohingyas en Birmanie, le sexe féminin dans l'art...

Des responsables des forces de l'ordre quittent l'Elysée après le discours d'Emmanuel Macron sur la sécurité (18/10/17)
Des responsables des forces de l'ordre quittent l'Elysée après le discours d'Emmanuel Macron sur la sécurité (18/10/17) Crédits : Ludovic MARIN - AFP

"Ce n'est pas un retour à la police de proximité" promet Emmanuel Macron. Le chef de l'Etat vient de préciser son concept de "police de sécurité du quotidien". Explications de Lise Verbeke. Vendredi, Hashtag sera consacré à cette réforme. Donnez votre avis sur les réseaux sociaux : #quellepoliceprèsdechezmoi

Au Kenya, le président de la commission électorale s'estime "incapable de garantir l'équité de l'élection présidentielle", prévue le 26 octobre. Quant au chef de l'opposition, Raila Odinga, il appelle à manifester et à boycotter le scrutin. Correspondance de Laure Broullard à Nairobi.

L'appel d'Amnesty International pour sauver les Rohingyas. L'ONG demande à la communauté internationale de sanctionner les autorités birmanes. Ecoutez aussi le reportage de Julie Pietri dans un camp de réfugiés au Bangladesh.

Et puis en ce jour d'inauguration de la FIAC, nous nous interrogeons sur la place du nu féminin dans l'art contemporain. Un dossier signé Cécile de Kervasdoué.

À venir dans ... secondes ...par......