LE DIRECT

Lafarge en Syrie : trois cadres mis en examen pour "financement d'une entreprise terroriste"

20 min

L'ancien directeur d'une usine du cimentier Lafarge en Syrie a été mis en examen cet après-midi. Tout comme deux autres cadres, tous soupçonnés d'avoir indirectement financé des organisations djihadistes, dont le groupe Etat islamique.

Crédits : Visactu

L'ancien directeur d'une usine du cimentier Lafarge en Syrie a été mis en examen cet après-midi. Il lui est reproché :

- d'avoir indirectement financé l'organisation état islamique

- d'avoir mis en danger ses salariés

- et d'avoir violé l'embargo européen sur la Syrie

Deux autres cadres de l'entreprise française ont également été déférés.

Précisions de Florence Sturm 

Au Yémen, l'ONU demande ce soir la levée totale du blocus qui frappe le pays et ses populations civiles.

7 à 8 millions de personnes sont menacées par la famine, et l'aide humanitaire ne suffit plus. Il faut que les importations puissent reprendre. C'est ce que demandent les Nations unies.

Eclairage à suivre de Valérie Crova.

Le Pape termine sa tournée asiatique et prononce le mot de "Rohingyas".

A Dacca, au Bangladesh, devant une délégation de réfugiés, il a finalement nommé les parias de Birmanie.

Reportage à suivre de notre envoyée spéciale Mathilde Imberty.

Et puis l'enquête de cette édition. Signée ce soir Sylvain Tronchet : sur un système mis en place par la plateforme AirBnB permettant aux propriétaires loueurs d'échapper au fisc sur les recettes qu'ils perçoivent.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......