LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un camion de pompier se rend à proximité d'un point de blocage, le 17 novembre, en Guadeloupe.

Guadeloupe : les émeutes continuent malgré la réponse sécuritaire

9 min

Couvre-feu de 22h à 5h, envoi de renforts venus de métropole... L'exécutif tente de calmer les violences qui secouent l'île, mais la colère de la population ne faiblit pas.

Un camion de pompier se rend à proximité d'un point de blocage, le 17 novembre, en Guadeloupe.
Un camion de pompier se rend à proximité d'un point de blocage, le 17 novembre, en Guadeloupe. Crédits : Carla Bernhardt - AFP

38 personnes ont été interpellées en Guadeloupe après une nouvelle nuit d'émeute, en dépit du couvre-feu. Au moins deux policiers ont été blessés, et le gouvernement envoie une cinquantaine de membres du RAID et du GIGN sur place. Pour Maïté Hubert M'toumo, de l'Union générale des travailleurs de la Guadeloupe, et membre du collectif à l'origine du mouvement social, ce n'est pas une réponse satisfaisante, mais une véritable répression.

Les autres titres de ce journal

Retour à la case confinement pour la quatrième fois, en Autriche : la population du pays se prépare à revivre sous cloche, à partir de lundi, pour au moins trois semaines : le pays fait face à des records de contamination, avec 15.000 nouveaux cas chaque jour, pour moins de 9 millions d'habitants. C'est le premier pays européen à prendre une mesure aussi radicale, c'est aussi le premier à rendre obligatoire la vaccination.

Au Soudan, le premier ministre a officiellement retrouvé ses fonctions : Abdallah Hamdok a signé un accord avec l'armée cet après-midi, près d'un mois après le coup d'Etat militaire. L'annonce n'a pas calmé pour autant la mobilisation des opposants au putsch : Eliott Brachet nous appelle depuis le Soudan.

Les tensions montent entre la Moscou et Washington : hier, les Etats-Unis exprimaient leur préoccupation face à des mouvements de l'armée russe inhabituels, près de la frontière ukrainienne. Aujourd'hui, le porte parole du Kremlin réclame la fin des activités de l'OTAN à proximité de la Russie.

Dans un an jour pour jour, la Coupe du monde de football s'ouvrira au Qatar : première compétition de ce type organisée à l'automne, car dans le minuscule émirat du Golfe, les températures grimpent jusqu'à 50° l'été. Le pays, richissime grâce à ses réserves de gaz, est quasiment prêt.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......