LE DIRECT

Journaliste engagé, chroniqueur politique, biographe : Jean Lacouture meurt à l'âge de 94 ans

15 min
À retrouver dans l'émission

Il avait mis sa plume d'écrivain et de journaliste au service de la décolonisation avant de se consacrer à des biographies monumentales sur de Gaulle et Kennedy, notamment. Jean Lacouture est mort à l'âge de 94 ans. Il s'est éteint chez lui, à Roussillon dans le Vaucluse. C'est un compagnon de la gauche qui disparaît, regrette ce soir le Parti socialiste. Un passionné d'histoire, de politique et de rugby, un observateur du XXe siècle passionnant. Le Président François Hollande salue la mémoire d'un "honnête homme qui a écrit l'histoire de France". Portrait signé François Sauvestre.

Notre-Dame-des-Landes : Les opposants au futur aéroport de Loire-Atlantique comptent faire appel de la décision du tribunal administratif de Nantes. La justice a validé aujourd'hui les arrêtés préfectoraux qui autorisent le début des travaux du futur aéroport. C'est une défaite pour les mililtants écologistes. Ils saluaient, hier, une autre décision ; celle du tribunal administratif de Grenoble qui avait annulé un arrêté préfectoral indispensable à la construction d'un Center Parcs. Au coeur de ces deux décisions judiciaires, on retrouve le respect de la loi sur l'eau. Explications de Stanislas Vasak.

Agriculture : 25 000 éleveurs français en difficulté, soit une exploitation sur 10...Ces chiffres alarmants ont été annoncés par le ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll. Trois filières agricoles sont concernés : laitière, porcine et bovine. Le Premier ministre, Manuel Valls, a donc tenu une réunion de crise, ce matin, à Matignon. Décryptage par Elodie Forêt .

Grèce / Allemagne : Les 28 pays de l'Union européenne ont officiellement accordé un financement d'urgence de 7 milliards d'euros à la Grèce. Un prêt temporaire pour rembourser d'autres prêts. Le pays doit par exemple rembourser 3,5 milliards d'euros à rembouser le 20 juillet à la Banque Centrale Européenne. Cela fait partie des échéances à honorer d'ici la mise en place d'un éventuel troisème plan d'aide à la Grèce, estimé à plus de 80 milliards d'euros. Aujourd'hui, les députés de la chambre basse du Parlement allemand, le Bundestag, ont donné à une large majorité leur feu vert pour entamer des négociations sur un troisième plan de sauvetage. Mais dans le camp conservateur de la chancelière Angela Merkel , 65 députés CDU/CSU ont fait défection, soit le double que lors du dernier vote sur la Grèce en février dernier. Comment expliquer ces oppositions ou ces abstentions ? Correspondance de Nathalie Versieux à Berlin.

Proche-Orient : Les deux parties ne s'étaient pas rencontrées depuis des années...Le chef du Hamas se serait entretenu avec le roi Salman d'Arabie saoudite. Depuis l'accession de ce dernier au trône, en janvier dernier, les relations se sont quelques peu améliorées entre Ryad et le Hamas, le mouvement de la résistance islamique, qui contrôle la bande de Gaza. Cette recomposition des alliances au Proche-Orient s'explique par la menace que fait peser l'organisation Etat islamique. Analyse de Claude Guibal.

Ethiopie : Au terme d'une semaine de la Conférence internationale sur le Financement du Développement à Addis Abeba , pays riches et pauvres se sont entendus pour financer le développement d'ici à 2030 à hauteur de 2.500 milliards de dollars. Après Monterrey, au Mexique, en 2002, et Doha, au Qatar, en 2008, c’était la troisième fois que les Nations-Unies organisaient ce type de réunion. Une première en Afrique, où se concentre la majorité des pays les plus pauvres. L’objectif est très ambitieux : éradiquer l’extrême pauvreté, tout en maîtrisant le changement climatique pendant quinze ans. Cet accord s'est néanmoins fait au prix d'un recul des pays pauvres sur la fiscalité: après d'âpres négociations, ils ont renoncé à la création d'un organisme, chapeauté par l'ONU, de lutte contre une évasion fiscale qui leur fait perdre tous les ans des dizaines de milliards de dollars. Correspondance de Grégoire Pourtier.

Festival d'Avignon : Au programme ce soir, un spectacle présenté au cloîttre des Célestins. Son titre, « Fugue », en dit long sur le désir de son metteur en scène, Samuel Achache, faire entrer la musique sur la scène du théâtre. Une ambition séduisante mais aussi problématique. Chronique de Joëlle Gayot.

L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......