LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj (à gche) et le général Khalifa Haftar, chef d'une force baptisée Armée nationale libyenne (ANL), devant Emmanuel Macron, à la Celle-Saint-Cloud

Les deux frères ennemis libyens signent un accord de cessez-le-feu sous l'égide d'Emmanuel Macron

14 min

A l'invitation du président français, le chef militaire Khalifa Haftar et le dirigeant du gouvernement d'union nationale, Fayez Seraj, ont paraphé un accord qui comprend un cessez-le-feu, un appel au désarmement et une entente sur la lutte contre le terrorisme et la gestion des flux migratoires.

Le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj (à gche) et le général Khalifa Haftar, chef d'une force baptisée Armée nationale libyenne (ANL), devant Emmanuel Macron, à la Celle-Saint-Cloud
Le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj (à gche) et le général Khalifa Haftar, chef d'une force baptisée Armée nationale libyenne (ANL), devant Emmanuel Macron, à la Celle-Saint-Cloud Crédits : Yoan Valat / EPA - Maxppp

Vers 18h15, juste après ce journal, les deux protagonistes de la rencontre de la Celle-Saint-Cloud ont confirmé leur accord. Emmanuel Macron obtient donc cette photo d'une poignée de main qui le propulse en faiseur de paix et tente de ramener la Libye sur la voie de la stabilité.

Ecoutez aussi l'analyse de Nabila Amel sur la situation actuelle en Libye

Écouter
1 min
La Libye : un pays éclaté, où le vide sécuritaire et politique a profité aux djihadistes et aux trafics humains, où l'économie s'est effondrée.

En France, les premiers chiffres du chômage d'un quinquennat qui débute sur une légère baisse : -0,3% pour la catégorie de référence. Nous analyserons ces statistiques avec Fiona Moghaddam.

Nous irons également à l'Assemblée nationale où l'examen des projets de lois sur la moralisation de la vie publique ont donné lieu au premier front uni, des Insoumis aux Républicains contre le maintien du fameux "verrou de Bercy". C'est Lise Verbeke qui nous dira tout.

Et puis la colère qui monte chez les pompiers français : plus assez nombreux, mal équipés... Leurs syndicats rencontraient tout à l'heure le ministre de l'Intérieur. Compte-rendu avec Marie-France Abastado.

Une édition présentée par Camille MAGNARD

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......