LE DIRECT

Situation tendue à Madagascar où le chef de l'opposition défie le président et affirme que c'est lui désormais qui assume le pouvoir.

10 min
À retrouver dans l'émission

Deux présidents pour une seule place à Madagascar, c'est manifestement un de trop. D'un côté, un président autoproclamé : le maire d'Antananarivo, le jeune Andry Rajoelina qui, au terme d'une semaine d'émeutes de la faim et d'une centaine de morts, annonce cet après-midi qu'il assume la charge des affaires du pays et dit avoir le soutien de l'armée. De l'autre côté, le président en titre, Marc Ravalomanana qui a convoqué la presse au palais présidentiel mais fait comme si de rien n'était...

L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......