LE DIRECT

Toujours pas d'accord en Guadeloupe : les négociations sont suspendues jusqu'à lundi.

10 min
À retrouver dans l'émission

"Le paroxysme de la crise est peut-être passé en Guadeloupe". C'est un optimisme prudent qu'a affiché aujourd'hui le président Sarkozy. Et pour mettre un peu d'huile dans les rouages, le gouvernement annonce un coup de pouce pour les entreprises guadeloupéennes : pas d'espèces sonnantes et trébuchantes mais la possibilité de reporter d'1 à 3 mois le paiement des droits de douane ou bien de l'étaler sur 1 an. Une mesure saluée tout à l'heure par le LKP. Ce collectif qui est à l'origine du mouvement contre la vie chère a, par ailleurs, demandé à ses troupes un assouplissement des barrages. Il semble avoir été entendu car les Guadeloupéens, même favorables au mouvement actuel, sont fatigués de la situation. D'autant qu'un motard est mort cette nuit dans un accident lié à la présence d'un barrage

L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......