LE DIRECT
Donald Trump lors de sa conférence de presse du 11 janvier, à New York

Donald Trump entre défense et agressions pour sa première conférence de presse officielle

15 min

Le Président élu a donné ce mercredi sa première conférence de presse depuis sa victoire. Devant plus de 250 journalistes, il a qualifié de "foutaises" les informations d’un rapport, non-officiel, l’accusant de collusion avec les Russes. Les éclairages de l’historien Christophe Durpaire.

Donald Trump lors de sa conférence de presse du 11 janvier, à New York
Donald Trump lors de sa conférence de presse du 11 janvier, à New York Crédits : TIMOTHY A. CLARY - AFP

En matière de guerre, on parle souvent du nombre de tués, ou de blessés mais on oublie parfois les sévices psychologiques. Et bien en Irak, la cellule santé mentale de Médecins sans frontières tire la sonnette d'alarme : les victimes de stress post-traumatique sont de plus en plus nombreuses. A Mossoul, près de 125 000 habitants ont déjà fui la ville. Le reportage de Mathilde Lemaire.

Les Italiens ne se prononceront pas sur la réforme du travail lancée par Matteo Renzi. La Cour constitutionnelle a rejeté la requête du principal syndicat du pays. Celui-ci voulait soumettre au référendum la principale disposition de cette réforme, à savoir la réintégration des salariés en cas de licenciements.

Le consortium Alstom-Bombardier décroche un très gros contrat. Il a été choisi pour concevoir les rames du RER nouvelle génération pour la région parisienne, un contrat qui pourrait aller jusqu’à 3,75 milliards d’euros.

Jean-Luc Mélenchon critique le jugement en appel des salariés Goodyear d’Amiens-nord. Pourtant, les peines ont été allégées pour les huit prévenus : sept ont été condamnés à du sursis, le huitième a été relaxé. Mais pour Jean-Luc Mélenchon, « ce n’est pas juste ».

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......