LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
SABRINA BLANCHARD, THOMAS SAINT-CRICQ

L'ETA confirme sa dissolution

14 min

Dans un communiqué publié à Genève, l'organisation séparatiste basque a mis fin aujourd'hui à près de 60 ans de lutte armée contre l'Etat espagnol. Le bilan est lourd, au moins 829 morts et des milliers de blessés en Espagne mais aussi en France.

SABRINA BLANCHARD, THOMAS SAINT-CRICQ
SABRINA BLANCHARD, THOMAS SAINT-CRICQ Crédits : AFP

La dissolution de l'ETA marque la fin de la dernière insurrection armée en Europe occidentale. Marie-Hélène Ballestero nous appellera de Madrid.  

En Turquie, le président Erdogan est officiellement candidat à sa réélection le 24 juin. L'opposition turque, laminée par la répression, peine à s'organiser face au maître d'Ankara. Les explications d'Alexandre Billette, le correspondant de RFI à Istanbul.  

En France, l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm à Paris occupée par des opposants à la réforme de l'accès à l'université. En réaction, la direction de Normale Sup' a fermé l'établissement qui est depuis cerné par la police. Invité de ce journal, l'avocat Juan Branco, proche des Insoumis. Il est d'ailleurs le défenseur de Jean-Luc Mélenchon. Ancien normalien, Juan Branco a participé à l'opération à l'ENS.

Façade de l'Ecole normale supérieure rue d'Ulm après l'arrivée des opposants à la réforme de l'accès à la fac
Façade de l'Ecole normale supérieure rue d'Ulm après l'arrivée des opposants à la réforme de l'accès à la fac Crédits : ALPHACIT NEWIM / CROWDSPARK - AFP
Écouter
4 min
Juan Branco dénonce "un pouvoir aux abois" qui envoie la police dans les universités
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......