LE DIRECT
Paris le 4 février 2021 : le Premier ministre Jean Castex fait le point sur la situation sanitaire

Jean Castex : "La situation ne justifie pas à ce jour un nouveau confinement"

15 min

Le Premier ministre n'a pas annoncé de nouvelles restrictions ce soir. Mais il a appelé les Français à la vigilance face à la montée en puissance des variants du virus qui représentent environ 14% des contaminations. "Le confinement ne peut s'envisager qu'en dernier recours" a ajouté Jean Castex.

Paris le 4 février 2021 : le Premier ministre Jean Castex fait le point sur la situation sanitaire
Paris le 4 février 2021 : le Premier ministre Jean Castex fait le point sur la situation sanitaire Crédits : MARTIN BUREAU - AFP

Jean Castex a confirmé ce soir la ligne sanitaire établie par Emmanuel Macron la semaine dernière. Le couvre-feu à 18h est pour l'instant jugé suffisant pour contenir l'épidémie. Selon le Premier ministre, la circulation du virus n'a pas sensiblement augmenté ces deux dernières semaines, et le taux de positivité des tests reste stable. Mais la situation reste fragile en raison des nouveaux variants du SARS-CoV-2 : fin janvier, ils représentaient près de 14% des nouvelles contaminations contre 3,3% au début du mois.

Écouter
54 sec
Les nouveaux variants du virus inquiètent le gouvernement, reconnaît le ministre de la Santé Olivier Véran

Invité de ce journal, le généticien Axel Kahn, président de la Ligue nationale contre le cancer. Axel Kahn estime que le confinement est d'abord une décision politique avant d'être scientifique. 

Écouter
3 min
Axel Kahn : "Ce que l'on propose là, c'est de perdurer dans une situation qui est mauvaise"
SIMON MALFATTO, PAZ PIZARRO
SIMON MALFATTO, PAZ PIZARRO Crédits : AFP

Emmanuel Macron a dévoilé aujourd'hui son plan de lutte contre le cancer. Le budget alloué va augmenter de 20% pour atteindre 1,7 milliard d'euros sur les cinq prochaines années. L'objectif est de ramener à 100 000 le nombre annuel de morts du cancer en France, contre 150 000 aujourd'hui. Et cela passe par un renforcement de la prévention. Emmanuel Macron veut même que "la génération qui aura 20 ans en 2030 soit la première génération sans tabac de l'histoire récente". Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer, salue les ambitions du plan.

Écouter
2 min
Pour Axel Kahn, il faut se fixer des objectifs clairs dans la lutte contre le cancer

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

François Bayrou n'en démord pas, Emmanuel Macron doit instaurer une dose de proportionnelle pour les élections législatives de l'an prochain. Le président du MoDem a écrit au chef de l'Etat pour lui rappeler l'un de ses engagements de campagne. Engagement qui semble aujourd'hui remis en cause, car la gestion de la crise sanitaire est désormais la priorité de l'exécutif, estime-t-on à l'Elysée.  Mais François Bayrou entend s'appuyer sur tous les partis politiques qui réclament la proportionnelle pour obtenir gain de cause.

Le Liban est-il en train de replonger dans la violence politique ? Les Libanais sont sous le choc ce soir après l'assassinat de l'intellectuel chiite Lokman Slim. Il a été tué par balles dans sa voiture ce matin dans le sud du pays. Lokman Slim était l'un des plus farouches détracteurs du Hezbollah, le mouvement chiite pro-iranien qui joue un rôle clé dans la politique libanaise. 

Intervenants
  • Président de la Ligue contre le cancer, médecin, généticien et essayiste

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......