LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les opérations de dépouillement à Atlanta, Géorgie, le 5 novembre 2020

Présidentielle américaine : la victoire de Joe Biden reste une hypothèse

15 min

L'attente se poursuit aux Etats-Unis. Joe Biden, le favori, n'a toujours pas décroché les grands électeurs qui lui manquent pour battre Donald Trump. Le dépouillement dans les Etats-clés pourrait prendre encore quelques heures, voire quelques jours. Et tout se jouera peut-être dans le Nevada.

Les opérations de dépouillement à Atlanta, Géorgie, le 5 novembre 2020
Les opérations de dépouillement à Atlanta, Géorgie, le 5 novembre 2020 Crédits : TAMI CHAPPELL - AFP

La situation est figée ce soir aux Etats-Unis. 48 heures après l'élection présidentielle, il est toujours impossible de dire qui de Joe Biden ou Donald Trump a remporté le scrutin. Les Américains et le monde entier observent les derniers dépouillements dans une poignée d'Etats clés : la Pennsylvanie, la Caroline du Nord, la Géorgie, l'Arizona et le Nevada. Pour l’instant, Joe Biden reste le mieux placé avec 253 grands électeurs sur les 270 requis pour gagner la Maison Blanche. Donald Trump lui n'en a que 214. Le Nevada, qui n'élit que six grands électeurs, pourrait détenir la clé du scrutin. Notre envoyé spécial Valentin Dunate est à Las Vegas.

Si Joe Biden devait l'emporter dans les prochaines heures, Donald Trump a d'ores et déjà annoncé sa riposte. "Tous les Etats revendiqués par Biden seront contestés sur le terrain juridique en raison de fraude électorale", écrit sur Twitter le président sortant. Dans ce journal, le témoignage d'une avocate de l'équipe Trump, Elisabeth Kayser, qui affirme avoir constaté des irrégularités dans le dépouillement du vote anticipé en Pennsylvanie.

Pour commenter l'actualité américaine, l'historien André Kaspi, grand spécialiste des Etats-Unis, est l'invité de ce journal. Il estime qu'en cas de victoire de Joe Biden, les chances de Donald Trump d'obtenir gain de cause devant les tribunaux sont limitées.

Écouter
5 min
André Kaspi : "Après le temps des électeurs, voici venu le temps des avocats"

André Kaspi a publié l'an dernier "La nation armée. Les armes au cœur de la culture américaine", aux éditions de l'Observatoire. 

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

"La deuxième vague est brutale et se propage rapidement", propos du directeur général de la santé Jérôme Salomon aujourd'hui lors d'un point presse consacré à la crise sanitaire en France. A ses côtés, le ministre de la Santé, Olivier Véran. La situation épidémique continue à se dégrader. Et selon Jérôme Salomon, la France est le pays d'Europe qui compte le plus grand nombre de cas de contaminations, avec 1,6 million de personnes infectées par la Covid-19. Tara Schlegel a suivi la conférence de presse.    

Conséquence de cette dégradation de la situation, le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer annonce un renforcement du protocole sanitaire dans les lycées. Les épreuves du nouveau bac vont être adaptées. Les explications d'Hakim Kasmi. 

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......