LE DIRECT
Alain Terzian, producteur et président de l'Académie des Césars.

L'Académie des César annonce sa "démission collective" deux semaines avant la cérémonie

15 min

Coup de théâtre aux César. Affaiblie par la polémique Polanski et contestée pour sa gestion opaque, la direction de l'Académie des César qui récompense les meilleurs films français de l'année annonce jeudi soir sa démission en bloc quinze jours avant sa cérémonie annuelle.

Alain Terzian, producteur et président de l'Académie des Césars.
Alain Terzian, producteur et président de l'Académie des Césars. Crédits : CréditBERTRAND GUAY / AFP - AFP

C'est historique, du jamais vu dans l'histoire du cinéma français. La direction de l'Académie des César démissionne. On l'apprend jeudi soir, à seulement quinze jours de la cérémonie. Le président Alain Terzian justifie ce choix pour "retrouver la sérénité et faire que la fête reste une fête." 

Ces dernières semaines, plusieurs polémiques sont venues bouleverser les préparatifs. "Cette démission collective permettra de procéder au renouvellement complet de la direction", composée des membres fondateurs, d'anciens présidents ou de membres de l'Association, 21 personnes au total, parmi lesquelles les cinéastes Costa Gavras, Claude Lelouch ou Tonie Marshall.

Crédits : Visactu
Crédits : Visactu

Les autres titres du journal

Le chiffre surprend tant il détonne avec les témoignages de nombreuses femmes ces derniers mois. Neuf victimes de violences conjugales sur dix jugent "satisfaisant" leur accueil dans les commissariats. L'enquête a été menée entre septembre et décembre dernier dans 40 postes de police et plus de 400 unités de gendarmerie. Les associations restent sceptiques, il y a un décalage entre les chiffres et la réalité du terrain. Le reportage de Diane Berger. 

La réforme des retraites toujours sur la table de Matignon. Les partenaires sociaux avaient rendez-vous avec le premier Ministre ce jeudi pour discuter de quatre points précis. La transition entre l'ancien et le nouveau régime, la fin de carrière,  la question de la pension minimum et la pénibilité. Les précisions de Catherine Pétillon. 

Une infirmière a été tuée par un patient jeudi soir dans les Deux-Sèvres, cela s'est passé dans l'unité psychiatrique d'un hôpital. Un drame tristement d'actualité pour les soignants qui appellent à nouveau à manifester vendredi. L'invité du 22 heures de France Culture : Hugo Huon, infirmier et auteur du livre "Urgences Hôpital en danger" qui vient de paraître aux éditions Albin Michel.

Écouter
5 min
"On attend des patients qu'ils viennent manifester avec nous" Hugo Huon infirmier et auteur de "Urgences hôpital en danger"

Non, l'épidémie de Coronavirus ne s'est pas brutalement aggravée en 24 heures. L'Organisation Mondiale de la Santé calme le jeu après l'annonce de 14 000 nouveaux cas.  Cette augmentation résulte d'un changement de méthode de recensement des malades. Bruxelles a réunit jeudi les 27 ministres de la Santé de l'Union européenne. Leur objectif : améliorer leur coordination et éviter la pénurie d'équipements de protection.

Intervenants
  • Infirmier aux urgences de Paris, président du collectif Inter-Urgences

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......