LE DIRECT
 Photo fournie à l'AFP par l'agence de presse iranienne ISNA qui montrerait le tanker norvégien Front Altair en feu dans le Golfe d'Oman après une attaque

Des navires pétroliers attaqués à l'entrée du Golfe persique

15 min

Deux tankers, un norvégien et un japonais, ont été pris pour cible aujourd'hui en mer d'Oman près du détroit d'Ormuz. Les Américains accusent l'Iran d'être à l'origine de ces attaques, un mois après un incident similaire dans la même région.

 Photo fournie à l'AFP par l'agence de presse iranienne ISNA qui montrerait le tanker norvégien Front Altair en feu dans le Golfe d'Oman après une attaque
Photo fournie à l'AFP par l'agence de presse iranienne ISNA qui montrerait le tanker norvégien Front Altair en feu dans le Golfe d'Oman après une attaque Crédits : ISNA - AFP

La nature de ces attaques reste floue, les témoins évoquent des explosions à bord des navires. Il n'y pas de blessé, mais les Iraniens affirment avoir porté secours à une quarantaine de marins. Selon le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, l'Iran veut empêcher le passage du pétrole par le détroit d'Ormuz pour perturber le marché mondial. La correspondance de Grégory Philipps à Washington.

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

Nathalie Loiseau renonce à briguer la présidence du groupe libéral au Parlement européen, le groupe Renew. La tête de liste de la République en marche aux élections européennes avait violemment critiqué plusieurs de ses collègues lors d'un off avec des journalistes. Ces propos ont fragilisé sa position à Bruxelles. Les explications de Pierre Bénazet.  

7 ans de prison ferme requis contre Patrick Balkany, avec mandat de dépôt à l'audience pour le maire de Levallois jugé pour blanchiment et corruption. La parole est maintenant à la défense. Le compte rendu d'audience de Florence Sturm.  

La ministre de la justice Nicole Belloubet ne veut plus poursuivre les très jeunes mineurs délinquants, sauf exception. La réforme de la garde des Sceaux prévoit d'établir un seuil d'irresponsabilité pénale à 13 ans. Si globalement les syndicats de magistrats approuvent ce seuil, la droite dénonce le laxisme supposé du gouvernement face aux mineurs délinquants.  Nous en parlerons avec notre invité, le magistrat honoraire Philippe Bilger.

La ministre de la justice Nicole Belloubet lors d'une séance de questions au gouvernement le 5 juin dernier à l'Assemblée
La ministre de la justice Nicole Belloubet lors d'une séance de questions au gouvernement le 5 juin dernier à l'Assemblée Crédits : JACQUES DEMARTHON - AFP
Écouter
5 min
Philippe Bilger conteste la réforme "alors que la délinquance des mineurs devient de plus en plus précoce et de plus en plus violente"
Intervenants
  • magistrat honoraire, président de l'Institut de la parole, ancien avocat général à la cour d'appel de Paris

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......