LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
A Paris, le cabinet Occurrence, mandaté par un collectif de médias dont Radio France, a compté 15 300 manifestants. La CGT en a vu 50 000.

Bilan mitigé pour la journée d'action anti-Macron à l'appel de la CGT et de Solidaires

15 min

La CGT revendique 300 000 manifestants dans toute la France. Le ministère de l'intérieur en a compté 119 500. Une mobilisation en baisse par rapport à la dernière journée nationale d'action, le 22 mars.

A Paris, le cabinet Occurrence, mandaté par un collectif de médias dont Radio France, a compté 15 300 manifestants. La CGT en a vu 50 000.
A Paris, le cabinet Occurrence, mandaté par un collectif de médias dont Radio France, a compté 15 300 manifestants. La CGT en a vu 50 000. Crédits : PHILIPPE LOPEZ - AFP

La convergence des luttes souhaitée par la CGT reste modeste, faute d'une véritable union syndicale. Le reportage de Louis-Valentin Lopez.  

Nouvel accès de fièvre à la SNCF: le Premier ministre Edouard Philippe refuse de négocier avec l'intersyndicale qui en retour promet de durcir le mouvement de grève. Nous ferons le point avec Hakim Kasmi.  

Dans les universités, le syndicat étudiant UNI, classé à droite, réclame l'évacuation du site Tolbiac à Paris. Le tribunal administratif a rejeté sa requête au motif que l'ordre d'évacuer appartient à la préfecture de police. Tolbiac est occupé depuis le 26 mars par des adversaires de la réforme de l'enseignement supérieur. Clément Armato, le porte-parole de l'UNI, est l'invité de ce journal. Il ne comprend pas la décision du tribunal administratif.

Graffitis dans le hall de Tolbiac occupé le 16 avril
Graffitis dans le hall de Tolbiac occupé le 16 avril Crédits : YANN CASTANIER / HANS LUCAS - AFP
Écouter
8 min
Clément Armato: "Tolbiac, c'est aujourd'hui une zone de non-droit"

Emmanuel Macron était à Berlin aujourd'hui pour défendre son projet de souveraineté européenne. Le chef de l'Etat n'a pas vraiment réussi à convaincre la chancelière Angela Merkel sur une éventuelle réforme de la zone euro. Les explications de notre correspondant en Allemagne Cyril Sauvageot.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......