LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le ministre de la Santé Olivier Véran et son directeur général Jérôme Salomon en conférence de presse ce 19 novembre 2020

"Le confinement n'est pas terminé", avertit Olivier Véran

15 min

Le ministre de la Santé met en garde les Français. Si certains indicateurs sanitaires s'améliorent légèrement, il est prématuré d'envisager une levée des restrictions. "Nous devons poursuivre nos efforts pendant toute la durée nécessaire pour casser l'épidémie", a dit Olivier Véran.

Le ministre de la Santé Olivier Véran et son directeur général Jérôme Salomon en conférence de presse ce 19 novembre 2020
Le ministre de la Santé Olivier Véran et son directeur général Jérôme Salomon en conférence de presse ce 19 novembre 2020 Crédits : BERTRAND GUAY - AFP

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire, Olivier Véran n'a donné aucune perspective vers un déconfinement progressif. Le ministre de la Santé était accompagné de son directeur général Jérôme Salomon et de la ministre déléguée à l'Autonomie Brigitte Bourguignon. Certains indicateurs s'améliorent, il y a moins de patients Covid en réanimation qu'hier, mais le système hospitalier reste en tension avec au total près de 33 000 personnes hospitalisées pour le virus. Les explications de Tara Schlegel.

Emmanuel Macron prendra la parole la semaine prochaine, la date précise n'est toujours pas arrêtée. Pas question à ce stade d'évoquer un déconfinement général, il est question plutôt d'un confinement adapté aux fêtes de fin d'année. Roselyne Bachelot était l'invitée de France Culture ce soir, dans le journal de 18h puis dans le Temps du débat. La ministre de la Culture a écarté l'idée d'un confinement sélectif qui permettrait par exemple la réouverture des commerces dans certaines régions.     

La crise sanitaire, c'est aussi le thème central du sommet européen aujourd'hui à Bruxelles. Un sommet en visioconférence qui se poursuit ce soir. Un autre sujet s'est invité à la table des négociations, le plan de relance européen bloqué par la Hongrie, la Pologne et la Slovénie. En fait, les dirigeants européens ont rapidement évacué ce blocage budgétaire pour se concentrer sur la gestion de la pandémie. La correspondance d'Angélique Bouin à Bruxelles.

Y aura-t-il de l'électricité cet hiver ? Une question a priori incongrue qui mérite toutefois d'être posée après les déclarations de Barbara Pompili sur BFMTV. La ministre de la Transition écologique a évoqué un risque de "coupures très courtes" en cas de grosses vagues de froid. Comment en est-on arrivé là ? En fait, l'entretien du parc nucléaire a été perturbé par la crise sanitaire. RTE, le gestionnaire du réseau électrique français, redoute un mois de février tendu. Dossier dans ce journal avec Grégoire Lecalot et notre invité, Julien Lambert, responsable des questions industrielles à la Fédération nationale mines énergie de la CGT.

La centrale nucléaire de Fessenheim le 26 juin 2020. Elle s'est définitivement arrêtée le 29 juin.
La centrale nucléaire de Fessenheim le 26 juin 2020. Elle s'est définitivement arrêtée le 29 juin. Crédits : SEBASTIEN BOZON - AFP
Écouter
56 sec
RTE anticipe un mois de février difficile : les explications de Grégoire Lecalot
Écouter
4 min
Julien Lambert dénonce des "décisions politiques" comme la fermeture de la centrale de Fessenheim
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......