LE DIRECT
L'ancien président tunisien Ben Ali et sa femme Leila le 9 mai 2010 à Tunis après avoir voté aux élections municipales. Quelques mois plus tard, le couple prenait la fuite en Arabie Saoudite.

L'ancien dictateur tunisien Ben Ali est mort

14 min

Il fut le premier dirigeant autocrate renversé par le Printemps arabe. L'ancien président tunisien Ben Ali est mort aujourd'hui dans son exil saoudien.

L'ancien président tunisien Ben Ali et sa femme Leila le 9 mai 2010 à Tunis après avoir voté aux élections municipales. Quelques mois plus tard, le couple prenait la fuite en Arabie Saoudite.
L'ancien président tunisien Ben Ali et sa femme Leila le 9 mai 2010 à Tunis après avoir voté aux élections municipales. Quelques mois plus tard, le couple prenait la fuite en Arabie Saoudite. Crédits : FETHI BELAID - AFP

Sa chute fut la première victoire du Printemps arabe. L'ancien président tunisien Zine el Abidine Ben Ali est mort aujourd'hui en Arabie Saoudite à l'âge de 83 ans. C'est là qu'il s'était réfugié après avoir été chassé du pouvoir en janvier 2011. En 1987, Ben Ali avait lui-même renversé le père de l'indépendance tunisienne, Habib Bourguiba, lors d'un véritable coup d'Etat médical. Commence alors un long règne autocratique de 23 ans que nous résumera  Nathanaël Charbonnier. 

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

Le géant Amazon espère atteindre la neutralité carbone en 2040. Son patron Jeff Bezos a présenté aujourd'hui son engagement pour le climat. Les explications de Grégory Philipps à Washington.  

Jean-Luc Mélenchon dénonce un procès politique. Le patron des insoumis est jugé depuis ce matin à Bobigny avec cinq de ses proches pour délit de rébellion. Il est reproché aux six prévenus d'avoir entravé les perquisitions du 16 octobre 2018. Procès suivi par Antoine Marette.  

Le gouvernement annonce ce soir des mesures pour lutter contre la pénurie de médicaments en France. Les laboratoires qui n'anticipent pas ces pénuries feront l'objet de sanctions renforcées, pouvant aller jusqu'à un million d'euros. La mesure sera inscrite dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020. Invité de ce journal, Jean-Pierre Decool, sénateur indépendant du Nord, auteur l'an dernier d'un rapport sénatorial sur la pénurie de médicaments en France. Un rapport qui plaide en faveur d'une relocalisation de la production en France, alors que de nombreux médicaments sont aujourd'hui produits à l'étranger, notamment en Chine et en Inde.

LOIC VENANCE
LOIC VENANCE Crédits : AFP
Écouter
4 min
Jean-Pierre Decool donne un aperçu des médicaments qui sont régulièrement en rupture de stock aujourd'hui en France

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......